Tunisie

Menacé, le président de l’association Shams a quitté le pays

Yannick LeClerc
Commentaires

Un communiqué publié par l’association LGBT tunisienne Shams annonce que son président, Mounir Baatour a quitté le pays le jeudi 7 novembre 2019, suite aux multiples menaces, dont  celles de mort, auxquelles il fait face.

À cet effet, l’association annonce que son président affronte une campagne de dénigrement à cause de la propagation de fausses informations selon lesquelles il aurait blasphémé le prophète Mohamed, chose que Shams a totalement niée. 

Par  ailleurs, Shams a exprimé son soutien inconditionnel à Mounir Baatour soulignant qu’il a quitté pour un temps  le pays vu que sa vie est menacée et que les autorités n’ont rien fait pour le protéger.