Controverse

Un documentaire sur Luka Rocco Magnotta bientôt sur Netflix

Yves Lafontaine
Commentaires

Une série documentaire britannique basée sur  les «détectives citoyens en ligne» qui ont contribué à remonter jusqu’au meurtrier Luka Rocco Magnotta, sera diffusée sur la plateforme de vidéo en continu Netflix dès le 18 décembre prochain.

La chasse à l’homme en ligne s’est par la suite intensifiée à mesure que des vidéos plus troublantes encore étaient publiées, notamment un fameux segment montrant le démembrement de Jun Lin en mai 2012 à Montréal. Ces images sordides avaient plus tard été présentées en preuve au procès.

Magnotta, aujourd’hui âgé de 37 ans, a été condamné en décembre 2014 pour le meurtre au premier degré de l’étudiant chinois de 33 ans, ainsi que pour plusieurs autres chefs d’accusation. Il purge actuellement une peine d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération avant 25 ans. 

Lors de son procès, Magnotta a reconnu avoir tué et démembré Jun Lin, mais il a tenté d’être reconnu non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux. 

Netflix indique que la série, intitulée Don’t F* *k With Cats : Hunting an Internet Killer, sera lancée sur sa plateforme le 18 décembre.

Don't F ** k With Cats est réalisé par Mark Lewis (Silk Road: Drugs, Death And The Dark Web), qui a déclaré: «Cette série documentaire basée sur la réalité est un vrai thriller, avec des rebondissements que personne n’aurait pu voir venir, où on voir l'ingéniosité de certains héros de l'internet qui tente de démasqué et de faire arrêter le meurtrier d’animaux dont la véritable identité et le crime ultime vous glace le sang.»


Il est vrai que le crime a particulièrement choqué, Magnotta ayant filmé ses gestes et publié le tout en ligne. Il a finalement été arrêté en Allemagne, dans un café internet où il cherchait à prendre connaissance de la couverture médiatique de ses actes.

On peut se demander toutefois, si par cette série (et le simple fait de parler de Magnotta encore 7 ans plus tard) on ne gratifie pas encore un peu plus ce personnage avide de visibilité et de célébrité.