Nouvelle adresse culturelle

Le Diamant de Québec : de la lutte à l’Opéra!

Karl Mayer
Commentaires

Après quinze ans d’effort et trois ans de chantier, Le Diamant a été inauguré le 30 août dernier à Québec. Ce tout nouveau lieu de diffusion des arts de la scène, initié par Robert Lepage, redonne vie de façon flamboyante à l’ancien YMCA de Québec laissé à l’abandon pendant plusieurs décennies. 

Aussi lieu de résidence de la compagnie de création de Robert Lepage, Ex Machina, Le Diamant abrite une salle de spectacle multifonctionnelle de 600 places permettant, dans de multiples configurations, de recevoir des spectacles de théâtre, de cirque contemporain, d’arts lyriques et même de lutte professionnelle! « Après avoir parcouru le monde pendant plus de 30 ans, je pose mes valises à Québec, cette ville qui m’a vu naître. Je souhaite faire du Diamant une vitrine unique sur toutes les formes d’art et pour tous les publics. Cette convergence inédite fera rayonner, dans un lieu remarquable et chaleureux, la culture et l’innovation d’ici et d’ailleurs. », a confié Robert Lepage. 

Audace et diversité

Lieu de rayonnement pluridisciplinaire, Le Diamant est un espace ouvert et convivial qui accueille un large éventail de spectacles pour des publics variés. Son objectif : permettre la rencontre entre les arts et la population en offrant des moments uniques, émouvants, provoquants… et surprenants. À titre d’exemple, le marionnettiste de génie, de renommée mondiale, Ronnie Burkett, a présenté son spectacle The Daisy Theatre au cours de la saison inaugurale qui s’achève. Dans ce spectacle de cabaret solo, Ronnie Burkett a manipulé et prété sa voix à une galerie de 40 personnages des plus outranciers, qui ont laissé place à l’improvisation débridée de leur créateur. 

Du 19 novembre au 21 décembre, ce sera la pièce 887 de Robert Lepage qui sera à l’affiche. Une grande première pour le metteur en scène qui jouera enfin pour la toute première fois dans le théâtre qu’il a porté si longtemps à bout de bras. Chaque année, Le Diamant accueillera une vingtaine de productions nationales et internationales, dont trois ou quatre d’Ex Machina, toutes mettant en lumière l’audace, le mélange des genres et la diversité.  « Allant du cirque au théâtre, en passant par la marionnette pour adultes et la lutte, sans oublier les arts lyriques et les arts numériques, qui seront de la programmation en 2020, Le Diamant rassemble les publics et les arts, des plus audacieux aux plus innovants, comme une tête chercheuse, une antenne des nouvelles idées », a précisé M. Gilbert, directeur général et de la programmation. 

Une saison 2 surprenante!

Suivant les saisons de la nature, le 27 novembre sera dévoilée la programmation de la Saison 2 du Diamant, soit celle de l’Hiver 2020. Au calendrier entre autres : du cirque australien (HUMANMS de Circa) avec des performances de portées à couper le souffle, une production d’Ex Machina autour du sulfureux Marquis de Sade incarné par Robert Lepage (Quills), et même le Cabaret Mado pour célébrer l’année bissextile! 

Sensible à l’accessibilité, Le Diamant offre des spectacles au prix moyen de 40 $. Une tarification de 15 $ pour les 15 ans et moins s’applique sur tous les spectacles. De plus, des sièges sont en vente le jour de chaque représentation à 50 % du prix régulier. Une façon de partager le plaisir de la culture pour tous, une invitation à découvrir toutes sortes d’univers des arts de la scène.  

Tous les détails sur www.diamant.ca