Histoire et commémoration

Il y a 30 ans, le 6 décembre 1989

Chantal Cyr
Commentaires

Il y a 30 ans, le 6 décembre 1989, 14 femmes ont été assassinées lors de l’attentat antiféministe survenu à l’École Polytechnique, uniquement parce qu’elles étaient des femmes. Le devoir de mémoire est essentiel afin de s’engager à enrayer toutes les formes de violences envers les femmes. 

Pendant des années, la dimension antiféministe de la tuerie de l’École polytechnique a été difficile à assumer dans la société québécoise. Le temps qui a passé a toutefois permis de rapprocher des camps autrefois éloignés. Le 6 décembre est la Journée internationale de commémoration et d’action contre les violences faites aux femmes. Ce rassemblement est également dédié à la mémoire de toutes les femmes qui ont été victimes de violences sexistes. Ces violences prennent différentes formes car elles s’articulent avec d’autres systèmes d’oppression, comme le colonialisme, le capacitisme, le racisme, l’homophobie, l'islamophobie et la transphobie. 

On se souviendra que dans les lettres qu'il a laissées, Marc Lépine indiquait clairement son intention de tuer les féministes, les flics, ainsi que les homosexuels.

Le 6 décembre en particulier quelqeus commémorations auront lieu. Notons en particulier deux :

Commémoration du 6 décembre

Le Comité des 12 jours daction contre les violences faites aux femmes vous invite donc à participer en grand nombre à la commémoration du 6 décembre à la Place du 6-décembre-1989 de 12h à 13h. La Place du 6-décembre-1989 se trouve sur le Chemin Queen Mary, entre le Chemin Côte-des-Neiges et l'avenue Decelles. L'adresse civique la plus proche est le 3355 Chemin Queen Mary. Des interprètes en LSQ seront présentes lors du rassemblement. Plusieurs militantes prendront la parole lors de cette cérémonie. Le Comité des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes est composé cette année de la Fédération des Femmes du Québec, du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine, de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, de DAWN/Réseau d’Action Femmes Handicapées, R des centres de femmes, de la Maison des femmes sourdes, du Native Women’s Shelter of Montreal, de l’Action des femmes handicapées de Montréal, des Femmes Autochtones du Québec, du Conseil Québécois LGBT, de l’Institut Simone de Beauvoir, du Regroupement Naissance-Renaissance, de Stella, l’amie de Maimie, de Justices femmes, de La Voix des femmes. Je suis indestructible, de Fondation Paroles de femmes et de Coalition d’action et de surveillance sur l’incarcération des femmes au Québec (CASIFQ). 

https://www.facebook.com/events/place-du-6-décembre-1989/commémoration-du-6-décembre/1207554252765679/

« Elles ne doivent jamais être oubliées… » Faisceaux lumineux sur le Mont-Royal

Afin de garder vivante la mémoire des 14 jeunes femmes assassinées le 6 décembre 1989 lors de la tragédie survenue à l'École Polytechnique de Montréal, le Comité Mémoire, en collaboration avec la Ville de Montréal et Polytechnique Montréal, invite la population à un rassemblement de grande envergure sur le belvédère Kondiaronk face au chalet du Mont-Royal, le vendredi 6 décembre dès 16 h 45.  À 17 h, la création de Moment Factory illuminera le ciel nocturne de Montréal avec ses 14 faisceaux lumineux qui seront allumés à quelques secondes d’intervalle, à l’appel du nom des 14 victimes.

https://www.facebook.com/events/1349312611917330/