Témoignage

Chris Martin confie avoir été homophobe par «peur d’être gai»

Chantal Cyr
Commentaires

Chris Martin a évoqué de sa sexualité dans une interview accordée à Rolling Stone. Le chanteur a avoué qu’il avait été homophobe par "peur d'être gai".

Les années d’internat n’ont pas toujours été faciles pour Chris Martin. Le leader du groupe Coldplay a dû affronter les autres enfants qui lui assuraient qu’il était « définitivement gai » à cause de la façon dont il marchait. Or, le chanteur avait du mal à accepter cette idée en raison de ses convictions religieuses. Lors d’une interview accordée à Rolling Stones, il a avoué qu’à cause de cela, il était homophobe lorsqu’il était adolescent.

Quand j’étais en pensionnat, je marchais d’une manière un peu drôle, une allure chaloupée. J’étais aussi très homophobe. Je me disais : ‘Si je suis gai, je suis fichu pour l’éternité.’ J’étais un gamin qui découvrait la sexualité. Je pensais qu’il ne fallait pas que je sois gai.

Cependant, à partir de 15 ans, le chanteur a commencé à se rendre compte que ce ne serait pas grave s’il était gai.

Je me suis dit : ‘Ouais et alors ?’ Et puis tout s’est arrêté du jour au lendemain. C’était très intéressant.

Chris Martin a grandi dans une région rurale du sud-ouest de l’Angleterre et était très religieux. Petit à petit, il a réexaminé sa relation avec Dieu. De plus, il s’est ouvert au monde et son point de vue sur la sexualité a changé.

Je me suis allégé d’une énorme pression. Je me suis rendu compte que je n’étais plus sûr d’adhérer à tous ces trucs que j’apprenais sur Dieu et tout, selon cette religion en particulier. Donc pendant plusieurs années, c’était un peu bancal. Puis j’ai fini par me dire : ‘Ok, je pense que j’ai ma propre relation avec Dieu et que cette religion n’est pas vraiment faite pour moi.

Il a ensuite déclaré :

Beaucoup de gens que j’admire sont homosexuels, ça n’a aucune importance.

Le chanteur a vécu une histoire d’amour avec Gwyneth Paltrow avec qui il a eu deux enfants. Désormais, il est en couple avec l’actrice Dakota Johnson.