BIEN ÊTRE

Faire peau neuve

Étienne Dutil
Commentaires
Decorhomme
Photo prise par © Decorhomme
Teint gris, rougeurs, irritations, allergies cutanées, boutons, points noirs… Plus de 40% des hommes se plaignent de leur peau. Quelles en sont les causes ? Comment retrouver une peau éclatante ? Apprenez à la comprendre pour mieux la protéger.
 
En quoi les peaux féminines et masculines diffèrent-elles ?
Dans leur structure, elles sont identiques. En revanche la peau masculine a une physiologie qui lui est propre, et qui est en grande partie due aux hormones qui influencent certains paramètres de la peau. Elle est plus épaisse que la peau féminine et contient également plus de collagène, avec un tissu graisseux sous-cutané plus fin. Elle est ainsi plus résistante et plus ferme, notamment face à l’apparition des rides. Le vieillissement cutané est moins rapide, également en raison du fait que la peau est moins sèche. En revanche, la peau masculine est plus vascularisée, donnant une tendance accrue aux rougeurs, le vieillissement rendant les vaisseaux particulièrement apparents.
 
Pourquoi la peau masculine est-elle plutôt grasse ?
Parce que le taux de sébum est plus important chez les hommes, et le pH cutané moins élevé – la peau est plus acide. Résultat: la peau est grasse, avec des pores plus apparents – en raison de glandes sébacées plus nombreuses, plus grandes et également plus actives que chez la femme – donc une production de sébum plus importante car dopée par la testostérone (influence hormonale). Ce qui explique également une acné plus fréquente.
 
Pour quelles raisons la peau des hommes vieillit-elle mieux ?
C’est vrai, mais jusqu’à un certain point. Le sébum est la première barrière protectrice. La peau masculine, en sécrétant plus que la femme, vieillira plus lentement. Sans parler de l’épaisseur de la peau et de l’épiderme qui est mieux ancré dans la structure globale de la peau. Tout cela fait que la peau masculine résiste davantage par exemple aux rides d’expression, grâce à un taux de collagène plus élevé, c’est donc une peau qui offre plus de rebond. Mais lorsque les rides apparaissent, le phénomène est moins progressif que chez la femme, plus brutal, et les rides sont en général plus marquées. Ce vieillissement est de plus aggravé par le rasage quotidien, un moindre souci de protection contre le soleil, mais aussi une consommation de tabac et d’alcool plus grande que chez les femmes…
 
Le rasage sensibilise-t-il réellement la peau ?
Oui ! En plus, l’acte de rasage a tendance à supprimer les cellules superficielles de la peau, donc à la fragiliser. Même si les poils protègent un peu la peau du soleil ou du froid, par exemple, leur présence peut aussi accentuer une sensibilité cutanée, ne serait-ce que parce qu’il est plus difficile d’appliquer de la crème.
 
Il n’y a pas que le rasage qui rend la peau des hommes plus sensible aujourd’hui…
Non, le stress, la pollution, la fatigue et d’autres facteurs environnementaux ont une incidence réelle sur la peau. Et aujourd’hui plus qu’hier, car la pollution a aggravé le problème en ne s’attaquant pas seulement au système respiratoire ou cardio-vasculaire, mais en ayant aussi des effets délétères sur la peau.