Le 16 janvier - We Shall Overcome

«Nous pouvons tous nous réunir si nous nous comprenons»

Yves Lafontaine
Commentaires

Dans le mythique discours « I Have a Dream… » prononcé en 1963, Martin Luther King rêvait d’une nation américaine débarrassée du racisme qui la divisait. Plus d’un demi-siècle plus tard, son message continue de résonner et d’inspirer au fil du temps de nombreux artistes épris de pacifisme et d’égalité. L’hommage du compositeur et pianiste Damien Sneed à l’héritage du Dr. Martin Luther King, Jr. célèbre une lignée vivante de musique et de culture afro-américaine allant du gospel à la musique classique en passant par le jazz et la musique de Broadway.

En août 1963, les 300 000 personnes marchant sur Washington ont chanté We Shall Overcome devant le Lincoln Memorial. Ce chant emblématique est devenu l'un des hymnes du Mouvement des droits civiques aux États-Unis. On doit se rappeler que la musique et son pouvoir créatif a été, tout au long de cette période charnière, un puissant élément du mouvement de non-violence et de changements sociaux qui a enrichi cette histoire pas si lointaine. 
 
« Il n'y a pas de meilleure façon d'honorer l’histoire que de continuer à la chanter » expliquait Damien Sneed quelques jours avant de débuter la nouvelle tournée à New York. Il se disait « super excité par la reprise de la tournée de We Shall Overcome et d’ainsi toucher la vie de bien des personnes différentes grâce aux paroles de Martin Luther King et à de superbes musiques. »
 
Peu de personnes sont aussi qualifiées que Damien Sneed pour gérer le répertoire d’un spectacle de ce type, qui change certains soirs — en fonction du public — à partir d’une liste maîtresse de 70 chansons.  
 
Martin Luther King, Jr
       
Pianiste, multi-instrumentiste, compositeur, chef d'orchestre de renom et producteur, Sneed a travaillé avec des légendes du jazz, du classique, de la pop et du rhythm and blues, notamment Aretha Franklin, Jessye Norman, Wynton Marsalis, Diana Ross et Stevie Wonder, ainsi qu’un grand nombre d’artistes du gospel, tels que Kim Burrell, les Clark Sisters, Richard Smallwood, Donnie McClurkin, Hezekiah Walker et bien d’autres.
 
Dans We Shall Overcome, Damien Sneed parcourt deux siècles de musique ayant inspiré le mouvement de lutte pour les droits civiques, imbriquant ce répertoire combatif à des extraits des discours de Martin Luther King. Il est accompagné de cinq chanteurs, le Oakland Interfaith Gospel Choir, et d'un autre groupe pour une interprétation de chansons emblématiques d'Aretha Franklin, Duke Ellington, Stevie Wonder, Marvin Gaye et Nina Simone, ainsi que des spirituals traditionnels. Le spectacle célèbre la vie de King, mais surtout son message d’amour, de paix, de justice et de compassion.
 
We Shall Overcome est né en 2017, lorsque Sneed a été invité à monter pour le légendaire Ginny’s Supper Club à Harlem, un spectacle hommage inspiré de Martin Luther King et son message.  «Le message du Dr King, même s'il date d'il y a 50 ans, a encore une résonnance très juste aujourd’hui », considère le musicien. « Le message est que nous pouvons tous nous réunir si nous nous comprenons. Il ne s’agit pas uniquement de vaincre les injustices raciales, mais tout ce que les gens subissent ou ont pu contester. C’est la raison pour laquelle ce spectacle est destiné à tous les publics, de toutes les cultures, de tous les âges et de tous les horizons. » 
 
 
We Shall Overcome - Une célébration de Martin Luther King, Jr.,
présenté le 16 janvier 2020 au Théâtre Maisonneuve 
de la Place des Arts.

INFOS ET BILLETS : 
www. placedesarts.com