Les 28 et 29 fevrier 2020

Les Deux tours en ciné-concert

Étienne Dutil
Commentaires
Les Deux tours en ciné-concert

Suite aux performances à guichet fermé du ciné-concert de La Communauté de l'Anneau, le premier orchestre de ciné-concert montréalais vous présente le deuxième épisode de la trilogie du Seigneur des Anneaux à la Salle Wilfrid Pelletier. Fort de 250 musiciens sur scène, Les Deux Tours formera assurément l’un des plus grands ciné-concerts de 2020.

Joignez-vous à L'Orchestre et au Choeur FILMharmonique, ainsi que Les Petits Chanteurs du Mont-Royal, dans l’épopée palpitante vers la Terre du Milieu. Revivez la célèbre bande originale de Howard Shore interprétée en direct simultanément au film projeté en haute définition! «À la fin de la Communauté de l’Anneau, les membres de la communauté prennent des chemins différents», dit Shore. «Les Deux Tours suit chacun des groupes de la Communauté dans ses nouvelles aventures et raconte les trois récits de façon linéaire. 
 
Dans Les Deux Tours, Shore élabore les thèmes musicaux présents dans La Communauté de l'Anneau et en introduit de nouveaux pour accompagner les nouvelles cultures et les nouveaux personnages qui rejoignent l'épopée. Merry et Pippin, par exemple, transportent les airs de leur Comté bien-aimée dans la forêt de Fangorn et mêlent ces thèmes joyeux à la musique austère du peuple sylvestre que sont les Ents. Ceux-ci se reconnaissent dans les ondes purificatrices du Thème de la Nature, la pureté duquel s’incarne dans la voix d’un soprano – la même sonorité vocale avec laquelle La Séduction de l’Anneau attire ses victimes. Le motif principal de L’Histoire de l’Anneau unique, se mêle à celui de La pitié de Gollum, alors que la créature, misérable et obsédée, guide Sam et Frodon.
 
 L’ambiance de plus en plus sombre de Sauron se profile à l’horizon, elle s’allume et s’éveille derrière le martellement de la musique d’Isengard, qui résonne à travers les plaines, assaillant la nouvelle Fanfare du Rohan. La noble musique Rohan trouve à son tour un allié impressionnant : le thème de la Communauté, désormais composée d’une coalition réduite réunissant homme, elfe, nain et sorcier. Les connexions se poursuivent et les univers musicaux s’encerclent et s'entremêlent pour créer un vaste anneau de thèmes connexes. Et pendant ce temps, à travers les pentes grises de la Terre du Milieu, le crépuscule s’approfondit.   
 
The Lord of the Rings: The Two Towers, les 28 et 29 fevrier, 2020, 
à 19h30, à la Salle Wilfrid-Pelletier, de la Place des Arts.
Infos et billets au 514-842-2112 ou sur placedesarts.com