Loisirs

Fat bike, le vélo conçu pour rouler sur la neige

Logan Cartier
Commentaires

Vous souhaitez profiter pleinement de la saison hivernale, garder la forme et vous amuser? Le  fat bike est tout indiqué pour répondre à votre idéal nordique. Le fat bike est conçu pour les cyclistes qui veulent rouler dans la neige ou le sable.  Les pneus surdimensionnés de ce vélo de montagne permettent une meilleure adhérence à la neige, s’adaptant ainsi facilement à la plupart des sentiers enneigés. 

Bien qu’il existe depuis les années 80, le fat bike a d’abord été adopté par des fanatiques de vélo. Or, des pionniers américains comme la compagnie Salsa ont standardisé la production de ce modèle depuis une dizaine d’années, ce qui a rendu le fat bike accessible à un plus grand nombre de personnes. 

Depuis 5 ans, on peut voir de plus en plus de vélos à pneus, car plusieurs compagnies ont envahi le marché avec des gammes de qualité et de prix adaptés à un public nettement plus grand. De nouvelles marques sont mises sur le marché tous les ans, proposant des crampons, des pneus sur mesure, des cagoules, des semelles chauffantes et des moufles pour cyclistes.

Bien que très accessible et amusant, le fat bike est une activité hivernale en plein air. Tout comme le ski de fond ou la raquette, des vêtements appropriés sont la clé pour tirer le meilleur parti de votre expérience.  

OÙ FAIRE DU FAT BIKE ?

Voici six des meilleurs endroits pour faire du fat bike au Québec, selon nous!

1. Mont-Tremblant

Envie de découvrir de nouvelles pistes et de profiter du grand air? Le Mont-Tremblant offre plus de 35 km de pistes dédiées aux amateurs de fat bike

Avec ses niveaux de difficulté allant de débutant à expert, vous aurez amplement le choix de trouver un sentier qui répondra à vos attentes.

2. Ville de Québec

Comme la célèbre chanson le dit si bien: Si j’avais les ailes d’un ange, je partirais pour Québec… 

En effet, plus de 4 emplacements autour de la Ville de Québec peuvent accueillir les amateurs de ce vélo à roues larges: le centre plein air Castor, les sentiers du Lac-Delage/Stoneham, les sentiers du Moulin et les sentiers Nordiques (Boischatel)

3. Mont Saint-Bruno

La piste « le Seigneural » du Parc National du Mont Saint-Bruno vous offre une boucle de 7 km avec un degré de difficulté assez facile. Vous aurez la chance de prendre une bouffée d’air frais tout en restant à proximité de Montréal. 

Par ailleurs, sachez que le mont Saint-Bruno abrite plus de 40 espèces de mammifères que vous pourriez croiser par hasard sur votre route… 

4. Bromont

Vous pouvez aussi vous rendre au Centre national de cyclisme de Bromont pour faire du fat bike. Une piste de 4 km s’offre à vous pour pratiquer.

Pour plus de défi, le Sutton ouvre ses sentiers pour le fat bike aussi. La neige molle peut rendre la pratique plus difficile, mais c’est à essayer.

5. Parc national d’Oka

Le parc national d’Oka est aussi un endroit formidable pour apprendre ou pour s’amuser. Sept sentiers allant de difficile à facile vous permettront de faire du fat bike

De plus, n’oubliez pas les sentiers de l’Abbaye d’Oka qui à eux seuls totalisent 40 km de pistes pour  amateurs et experts qui se trouvent à proximité.

6. Parc national des îles de Boucherville

Pour seulement 8,50$ la journée, le parc national îles de Boucherville est l’endroit à visiter à deux pas de la Ville. Avec ses 8,5 km de sentier pour débutant, c’est la parfaite occasion de se lancer dans cette activité hivernale.  

Grâce à ce sport, les amateurs de cyclisme pourront pratiquer ce sport été comme hiver, et ce, très proche de Montréal.