Personnalité

Décès du légendaire producteur William Higgins

Yannick LeClerc
Commentaires

Le producteur, réalisateur et fondateur des studios William Higgins et Catalina est mort d’une crise cardiaque dans sa résidence, à Prague. Il avait 77 ans.

C’est le site back2stonewall qui a révélé que le producteur et réalisateur américain, de plus de 150 de films pornos gais, est mort à Prague, le samedi 21 décembre 2019. Il avait 77 ans. 

Artisan d’une longue et vigoureuse carrière qui a débuté en 1974 aux États-Unis et qui contribué à façonner l’imaginaire érotique de millions d’hommes gais et engendré de nombreux succès porno comme The Boys of VeniceThe Class of '84These Bases Are LoadedThe Best Little Warehouse in L.A.Sailor in the WildCousins Big GunsA Married Man, Pacific Coast Highway ou Pizza Boy: He Delivers et plusieurs autres

Higgins aimait répéter qu’il s’était lancé dans la porno car il «trouvait les productions de l’époque si mauvaises qu’il ne pouvait que faire mieux !» . Il a fait ses débuts de réalisateur et producteur à Fort Lauderdale, en Floride. À l’époque la plupart des distributeurs de films pornographiques, mêmes les studios Falcon, refusaient d’expédier leurs films dans les états du sud, à cause de strictes lois anti-pornographie en vigueur.

Higgins fonde, en 1978, le mythique studio Catalina qui vit débuter un certain ChiChi LaRue, en tant qu’assistant. Rappelons que dans les années 70, produire ce type de films était interdit et dès la première année d’activité du studio Higgins a été arrêté et ses locaux perquisitionnés par le FBI. Des accusations qui seront abandonnées par la suite. Refroidi par un énième épisode judiciaire, en 1988, William Higgins entreprend un voyage autour du monde, pour trouver un environnement plus tolérant aux tournages de films porno.

Après un court séjour en Australie et en Thaïlande, il s’établit quelques années à Amsterdam, où il opéra un populaire sex-shop, avant de choisir de s’établir de manière permanente en République Tchèque à Prague où il dit sentir une plus grande acceptation sociale. Selon lui, le communisme avait fait des merveilles et dédiabolisé le rapport au sexe chez les Tchèques. «Les gens ont une sexualité bien plus libérée qu’aux États-Unis. Tant que tu les paies bien, ils s’en foutent !», confiait-i d’ailleurs au magazine Têtu, en 2012. 

En 1993, il y ouvre un important club gai au cœur de la ville dans un immeuble du quartier Smíchov qu’il acquiert. On y trouve cabines de projection porno, des gloryholes, un populaire donjon SM et le siège de son studio porno. Très vite, Higgins devient — avec George Duroy, fondateur des studios BelAmi — le spécialiste du porno gai venu de l’Europe de l’est.

En plus de 40 ans d’une vie pornographique, il a défié l’Amérique puritaine, déshabillé des soldats russes croisés dans la rue et fut soupçonné d’être un espion de la Stasi. Il a fait tourner les légendaires stars porno comme Jack Wrangler, Kip Noll, Rick Donovan, John Davenport, Jeff Quinn, Jan Dvorak, Mike Henson, Jon King et quelques légendes du porno hétéro (dont Peter North) dans leurs premiers films gais.

Il nous avait confié en entrevue téléphonique, en 2008, qu’il n’avait pas idée que l’industrie de la porno se développerait à ce point pour devenir une industrie planétaire et que l’internet allait prendre une aussi grande place dans sa distribution.

«Quand j'ai commencé, il y avait, je ne sais pas, quatre ou cinq personnes à Los Angeles, cinq personnes à San Francisco, peut-être quatre personnes à New York - et tous travaillaient à temps partiel, sauf pour les gars de San Francisco. Qui aurait pu croire que cette si petite industrie allait grossir autant? Mais, croyez-moi, les années 1980 ont été la grande période de profit. Nous ne nous en rendions pas compte, mais cela s'est avéré ainsi.»

Il a connu les films en 8mm, l’âge d’or de la VHS et aura réussi le tour de force de survivre à l’ère numérique, contrairement à de nombreux studios.

Filmographie partielle

  • 1974 A Married Man
  • 1978 Boys Of Venice
  • 1981 Pacific Coast Highway
  • 1981 Brothers Should Do It
  • 1982 Buster Goes To Laguna
  • 1983 Cousins
  • 1983 Sailor in the Wild
  • 1984 Frat House Memories
  • 1985 Pizza Boy: He Delivers
  • 1985 Young and the Hung
  • 1987 Big Guns[
  • 1988 William Higgins – Screen Test
  • 1989 Down Under
  • 1990 Catalina Orgies
  • 1991 Sex in the Great Outdoors
  • 1992 Frat Pack
  • 1997 Wim Hof's Rough Cut (as Wim Hof)
  • 1997 Puda: The Attic (as Wim Hof)
  • 1998 Sex In The Can
  • 1999 Double Czech (as Wim Hof)
  • 2001 Prague Buddies 3: Liebestod
  • 2001 The Jan Dvorak Story
  • 2001 The Seven Deadly Sins: Wrath (as Wim Hof)
  • 2002 Hard Day's
  • 2003 Kick Club
  • 2005 Inside Jirka Gregor
  • 2006 Weapon Of Mass Attraction
  • 2007 Load Warriors
  • 2008 Bjorn Free
  • 2009 Exploring Rudolf Schneider
  • 2009 Double Czech 2009[

 

Crédits photos : William Higgins, Facebook.