Afrique du Sud

Un mariage lesbien refusé dans un lieu spécialisé

Chantal Cyr
Commentaires

Un couple de lesbiennes d'Afrique du Sud, seul pays du continent à autoriser le mariage entre personnes du même sexe, envisage d'intenter une action en justice après le refus opposé par un lieu spécialisé de célébrer leur mariage, a annoncé un porte-parole mardi.

Sasha Lee Heekes et Megan Watling pensaient avoir trouvé l'endroit idéal pour leur mariage prévu en avril 2021. Mais les propriétaires du Beloftebos Wedding Venue, à deux heures de route du Cap, les ont informés qu'en raison de leurs convictions personnelles, ils refusaient d'accueillir les mariages de personnes du même sexe.

L'Afrique du Sud autorise le mariage entre personnes du même sexe depuis 2006. Le porte-parole du couple a déclaré mardi à l'AFP que les deux femmes "étaient choquées par le vitriol homophobe qui leur a été jeté à la figure".

Après le rejet, Sasha Lee Heekes s'était exprimée sur les réseaux sociaux. "Vous ne pouvez peut-être pas comprendre la douleur que je ressens et combien je suis désolée que de tels préjugés ne soient pas contestés", a-t-elle écrit. "Mais la manière de penser de Beloftebos est l'une des choses insidieuses qui restent des croyances et des idéologies qui ont contribué aux injustices humaines," a-t-elle ajouté sur Facebook.

Le couple n'est pas le premier à se voir opposé un refus. En 2017, Alexandra Thorne et Alex Lu avaient été dans le même cas en raison de leur orientation sexuelle.

Un responsable de la Commission des droits humains du pays, Andre Gaum, a estimé "qu'on ne peut pas au nom de la liberté religieuse ou de croyances religieuses faire de la discrimination dans les domaines interdits par la loi" sud