Réaménagement du parc de l’Espoir

Parc de l’Espoir, vous êtes invités à donner votre avis

André-Constantin Passiour
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues
Fugues
Photo prise par © Fugues
  • Fugues
  • Fugues
Dans le cadre d’un processus de consultation, l’administration municipale procède par plusieurs étapes de discussions auprès de la population en vue du réaménagement du parc de l’Espoir, situé sur Sainte-Catherine à l’angle de Panet. Le 10 décembre dernier, plus d’une soixantaine de personnes étaient réunies au Centre St-Pierre pour discuter des propositions et valider les balises d’aménagement sur lesquelles travaillent les architectes paysagistes.
 
Il s’agissait là de la 2e étape de la consultation «où l’on s’en allait vers le public et la communauté [LGBT] en général», indique Robert Beaudry, le conseiller municipal du district de Saint-Jacques et membre du comité exécutif  de la Ville responsable de l’habitation, de la stratégie immobilière, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau. Lors d’une première ronde, on avait consulté, entre autres, Michael Hendricks, René LeBoeuf et Roger LeClerc, trois des quatre membres originaux du comité qui avait lutté pour créer cet espace dédié à la mémoire des personnes décédées du VIH-sida et de ceux qui luttent toujours avec la maladie. « On avait aussi discuté avec des représentants de groupes communautaires tels que la TOMS [Table des organismes communautaires montréalais de lutte contre le sida] ou encore la SDC du Village. Il s’agissait de rencontres individuelles », dit Robert Beaudry.
 
« Pour nous, tout ce processus est très important, poursuit le conseiller municipal. On ne peut pas toucher au parc de l’Espoir sans avoir l’avis des citoyens et des membres de la communauté. C’est plus qu’un parc, c’est un monument de la communauté qui est la mémoire des luttes des victimes du sida et des autres luttes de la communauté et qui sert donc de lieu de rassemblements à de multiples occasions. À une certaine époque, les promoteurs du parc ont dû lutter contre l’administration municipale pour être entendu sur cet espace, ce qui n’est pas le cas du tout aujourd’hui alors que nous sommes ouverts et que nous appuyons la communauté. »
 
Lors de la consultation du 10 décembre dernier, les architectes avaient présenté pour fins de discussion deux propositions pour le projet de réaménagement de l’espace servant, entre autres, à désengorger le parc et rendre la circulation plus fluide. « L’élément le plus important qui est ressorti de cette rencontre est celui que le parc constitue un ‘’monument’’ pour la communauté, qu’il faut conserver des structures pour permettre d’accrocher des rubans, et qu’il faut conserver la plaque et les pierres/bancs tels quels. Cela ne doit pas bouger. Ça on l’a compris. Donc, on a travaillé sur les autres éléments visuels qui sont présentés dans la 3e étape de la consultation et qui sera en ligne», d’expliquer Robert Beaudry.
 
Les plans d’aménagement du parc seront disponibles sur le site realisonsmtl.ca/parcdelespoir. En plus du site web, il y aura un appel à l’avis de la population à travers les différents réseaux sociaux.
 
« Les gens auront un mois pour écrire leurs commentaires et leurs recommandations, ce qui nous permettra de bonifier le concept », poursuit le conseiller de Saint-Jacques.
 
C’est qu’à ce stade-ci de la consultation, on désire rejoindre le plus de monde que possible, autant les membres des communautés LGBT, les résidents du Village et de l’arrondissement de Ville-Marie, etc. « Le Village est un lieu de destination pour les touristes, c’est un lieu de vie pour les gens du quartier et pour la communauté, affirme M. Beaudry. Le Village possède une vie communautaire, culturelle et commerciale diversifiée et donc on cherche à améliorer le parc dans le cadre du PPU (Programme particulier d’urbanisme) des Faubourgs. »
 
Il y aura ensuite une présentation à tous et à toutes après ce mois où l’on aura recueilli les suggestions de la population sur le web pour que les gens voient le design final. La date sera annoncée ultérieurement. « On verra donc quels sont les commentaires, dit Robert Beaudry. Ce qui est proposé est fait dans le but d’agrandir l’espace, de le rendre plus convivial tout en gardant les éléments prioritaires [énoncés plus haut]. Si, collectivement, il n’y a pas d’adhésion à la proposition, on procèdera simplement à la réfection du parc en gardant tout en place tel quel. Je veux dire aussi qu’il y a l’engagement ici de nos fonctionnaires en vue de faire de cette rénovation une réussite collective. »
 
Les travaux devraient débuter cet été pour être complétés à l’automne. «En tout cas, c’est notre objectif», de dire Robert Beaudry, le conseiller du district de Saint-Jacques qui comprend le secteur du Village.
  
Pour des informations et pour faire des commentaires sur le parc de l’Espoir :  

Le sondage est maintenant terminé.

Vous pouvez consulter le rapport ICI