Sports

Viré pour homophobie, Folau rejoint… la France

Yannick LeClerc
Commentaires

Israel Folau s’est engagé avec l'équipe française Les Dragons Catalans, qui n’ont pas hésité à le recruter malgré ses opinions très controversées.

On se demandait où Israel Folau allait rebondir. Viré des Wallabies pour ses propos homophobes, lui qui avait notamment promis « l’enfer » aux gays, l’ancien joueur des Waratahs a trouvé un nouveau point de chute. Et alors qu’on aurait pu l’imaginer indésirable, c’est en France que Folau va rebondir, sous les couleurs des Dragons Catalans, qui évoluent dans le championnat européen de rugby à XIII.

« Nous voulons donner à Israel une nouvelle opportunité de briller sur les terrain, assume Bernard Guatsch, le président du club. Nous n’approuvons et ne partageons pas les propos d’Israel fondés sur sa croyance religieuse sincère. Nous ne partageons ni ne tolérons ses opinions et nous sommes totalement attachés à ce que notre club et notre sport soient ouverts et accueillants pour tout le monde. Nous pensons que ce genre de propos ne devraient pas être exprimées publiquement, en particulier par un sportif de haut niveau. Nous avons un accord signé avec la RFL. Toute transgression entraînera la résiliation immédiate du contrat d’Israel et une amende substantielle pour le club. »

Folau devra donc s’abstenir de tout commentaire, lui dont l’impair de trop, celui qui lui avait valu d’être viré de la sélection australienne, était ce message posté sur Instagram. « Attention ! Alcooliques, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus sauve. »

« Je comprends les opinions exprimées par la Super League et la Rugby Football League, explique aujourd’hui l’ancien arrière des Wallabies. Je suis un chrétien fier, mes convictions sont personnelles, je n’ai jamais eu l’intention de blesser qui que ce soit et je ne ferai plus aucun commentaire public à ce sujet. J’attends avec impatience mon retour dans ce sport fantastique qu’est le rugby à XIII sous les couleurs des Dragons Catalans. »

C’est en effet à XIII que Folau avait fait ses débuts dans le rugby avant de basculer à XV, où il était devenu l’un des meilleurs joueurs de la planète. Cela dit, ce n’est pas pour sa polyvalence qu’il est aujourd’hui le plus connu…