USA / Primaire présidentielle

Bernie Sanders soutient être le favori des électeurs LGBT démocrates américains

L'équipe de rédaction , L'agence AFP
Commentaires

Bernie Sanders soutient être le favori des électeurs LGBT américains dans primaire démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre prochain. Il en donne pour preuve, le hashtag #HotBoysForBernie qui  serait devenu le plus populaire du pays durant près de 48 heures.

Bernie Sanders deviendra-t-il le 46e président des États-Unis? Il serait le plus ancien chef d'État et de gouvernement américain à ce jour, le premier président d'origine juive et le premier à se décrire comme socialiste.

Bernie Sanders est le candidat présidentiel préféré des Américains LGBT qui sont autorisés à voter lors des primaires du parti. C'est ce qui ressort d'une enquête menée par l'institut de sondage Morning Consult.

Parmi les démocrates LGBT éligibles, 34% voteraient pour le sénateur du Vermont. La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren est classée au deuxième rang des électeurs LGBT, à 19%. Warren et Sanders sont tous deux considérés comme des politiciens politiquement situés dans l'aile gauche des démocrates.

Tout comme Bernie Sanders, la candidature d’Elizabeth Warren est soutenue par les influents magazines LGBT "Out" et "The Advocate". 

S’il faut en croire un récent sondage, le candidat gai Pete Buttigieg se situerait à la quatrième place (12%), juste derrière le candidat modéré Joe Biden, qui a été vice-président de Barack Obama pendant huit ans, qui recueille 18%.

Récemment entré dans la course, Michael Bloomberg, ex-maire multi-milliardaire de New York, arrive serait à 7%.

Pendant des décennies, Sanders a soutenu les droits des LGBT sans restriction. Dès 1996, il a voté contre la loi homophobe "Défense du mariage" (DOMA) qui avait interdit l'approbation des couples de même sexe par l'administration fédérale, ce qui a conduit à de nombreux cas de difficultés parmi les couples homosexuels; la loi discriminatoire n'a été déclarée inconstitutionnelle qu'en 2013.