Australie

Un homme retrouvé mort après avoir organisé une rencontre sur Grindr

Logan Cartier
Commentaires

Le corps d'un Australien de 56 ans a été retrouvé quelques heures après qu'il ait quitté son domicile pour une rencontre conclue sur l'application Grindr.

L'homme habitant Canberra a été découvert mort le 2 février par un homme promenant son chien. Son corps avait été déposé dans la brousse à quelques mètres de la Honda Jazz qu'il conduisait.

Aucune blessure visible n'a été constatée par la police qui attend les résultats de l'autopsie pour déterminer la cause du décès.

Les policiers pensent que l'homme était en route pour une rencontre avec un homme contacté sur Grindr, car il était connu pour utiliser l'application et d'autres identiques.

Ils comptent utiliser ces applications pour déterminer avec qui l'homme était en relations dans les heures précédant sa mort.

La police exhorte les habitants et les utilisateurs de Grindr à fournir des informations sur cette affaire. 

«Il s'agit d'une petite communauté et nous espérons que quelqu'un pourra aider nos enquêteurs», a déclaré le commandant de la brigade chargé des homicides. «Quelqu'un peut se faire connaître qui pourrait avoir des connaissances sur cette personne, ce lieu pourrait être un site où des gens se sont déjà rencontrés, ils peuvent avoir des informations sur cet homme dans la voiture.»

Alors que Grindr et des applications comparables sont utilisées en relative sécurité par des millions de personnes LGBT dans le monde chaque jour, rappellons qu'il existe des cas - rares - où les rencontres se terminent de façon tragique. La prudence est évidemment de mise quand il est qeustion de rencontrer des perosnnes de manière anonyme...