Cinéma

Le prochain Spider-Man pourrait être bisexuel

Étienne Dutil
Commentaires

Le prochain film Spider-Man pourrait rassembler les trois interprètes de Peter Parker (Tobey Maguire, Andrew Garfield et Tom Holland) et l’un d’eux pourrait découvrir sa bisexualité. C’est ce qu’affirme un média américain spécialisé dans la pop culture.

Le média We Got This Covered, spécialisé dans l’actualité sur la pop culture, a affirmé, d’après l’une de ses sources, que Sony pourrait faire en sorte que l’un des héros du prochain Spider-Man soit bisexuel. Il s’agirait d’une adaptation en prises de vue réelles du film d’animation Spider-Man: New Generation, sorti en 2018, et qui avait déjà introduit Miles Morales, le premier Spider-Man non Blanc de l’Histoire.

Comme dans New Generation, l’histoire regrouperait plusieurs univers parallèles de l’homme-araignée. La société de production voudrait mettre à l’affiche Tom Holland, l’interprète actuel de Peter Parker, avec ses deux prédécesseurs: Andrew Garfield, qui tenait le rôle dans les deux films The Amazing Spider-Man (2012-2014) et Tobey Maguire, le héros des trois premiers longs-métrages consacrés au super-héros (2002-2007).

Comme le rappelle We Got This Covered, Peter Parker perd sa petite amie dans The Amazing Spider-Man 2, et pourrait ainsi trouver du réconfort auprès d’un homme. Tom Holland et Andrew Garfield ont déjà déclaré qu’ils étaient très favorables à cette idée.

Les studios Marvel ont fait l’objet de critiques pour l’absence de personnages LGBT dans leurs films, et comptent bien y mettre fin. Le président du groupe, Kevin Feige, a en effet déclaré le 2 janvier: «Nous voulons que les films reflètent notre public, et que nos spectateurs se voient à l'écran».

Ainsi, les studios introduiront le premier couple gay de leur univers cinématographique dans The Eternals, qui sortira en novembre de cette année, tandis qu’un personnage transgenre fera son apparition dans le prochain Thor en novembre 2021.