Portail VIH/sida du Québec

Une jeune directrice très engagée

André-Constantin Passiour
Commentaires
Mathilde Bombardier

Elle est jeune, sympathique et énergique, et elle s’appelle Mathilde Bombardier. C’est la nouvelle directrice générale du Portail VIH/sida du Québec (PVSQ). Elle a pris le relais de Nicolas Montpetit qui a quitté ses fonctions l’automne dernier.

 «J’ai travaillé pendant un an au Centre d’action sida de Montréal (CASM, un organisme venant en aide aux femmes vivant avec le VIH-sida). J’ai vu que le poste de directeur général du Portail était affiché et j’ai appliqué parce que le Portail et sa mission m’ont toujours attirés. J’ai passé l’entrevue et j’ai été choisie», de dire la directrice générale du PVSQ, Mathilde Bombardier. 
 
Mathilde possède deux baccalauréats, un en histoire et l’autre en science politique, ainsi qu’une maîtrise en ressources humaines. «J’ai travaillé trois ans en France dans le domaine des ressources humaines, mais je me suis rendu compte que ce n’était pas pour moi, puis je me suis dirigé vers le milieu communautaire et c’est ce que j’ai aimé faire depuis ce moment-là. Et c’était tout naturel pour moi, une fois arrivée au Québec, d’aller vers les organismes communautaires», indique Mathilde Bombardier. Pourquoi choisir le secteur du communautaire VIH-sida ? «Parce que je fais partie de la communauté LGBT et que le VIH-sida est un sujet qui me préoccupe de manière toute particulière», dit-elle. 
 
 «Mon objectif professionnel et personnel est de continuer à faire du Portail une référence en matière de prévention et d’information sur le VIH et les ITSS (Infections transmissibles par le sexe et par le sang), poursuit Mathilde Bombardier. C’est aussi de travailler à ce que le Portail soit le plus inclusif possible et qu’il s’adresse à plus de gens possible, peu importe leur identité de genre ou orientation sexuelle. Le Portail est déjà inclusif, mais je crois qu’on ne le sent pas assez dans ses communications. On va donc travailler pour faire passer ce message-là encore plus à l’avenir.»
 
En ces temps où le multimédia est plus populaire et utile que jamais, le Portail désire offrir un contenu intéressant en matière de prévention, d’éducation et d’information qui soit simple, par des «podcasts», des clips, etc. «On veut aussi mettre encore plus d’emphase sur la PrEP (prophylaxie pré-exposition sexuelle») qui, malgré ce qu’on en pense, reste mal connue et faire en sorte à ce que l’information circule à travers tout le Québec et non pas uniquement à Montréal», explique Mme Bombardier. Justement, le PVSQ est à pied d’œuvre en ce moment pour lancer sous peu un site qui sera consacré exclusivement à l’information sur la PrEP, maprep.org.
 
Si tout cela semble «virtuel», le Portail organise pourtant des activités comme des brunchs et des soupers discussions men-suels pour les personnes vivant avec le VIH-sida (PVVIH). «Le Portail, c’est aussi des rencontres où des gens peuvent discuter ensemble dans une activité qui est plus humaine, plus sociale et conviviale», souligne la directrice générale du PVSQ. Le prochain souper discussion aura lieu le mardi 24 mars à 18h. Le conférencier invité sera un pharmacien qui viendra parler des nouveaux traitements VIH, entre autres ceux qui seront injectables. Et le souper estoffert. Mais il faut s’inscrire soit par téléphone : 514-523-4636 ou par courriel à [email protected] Les inscriptions sont obligatoires.
 
«J’aimerais que les gens, les membres du Portail, puissent s’impliquer plus, qu’ils puissent s’exprimer plus sur les services, sur les idées, etc., poursuit Mathilde Bombardier. Les brunchs, les soupers, sont une bonne façon de réunir les gens. Nous avons plein d’idées pour que le Portail soit là pour chacun et chacune, mais on aimerait entendre ce que les gens ont à dire aussi sur leurs besoins et sur ce qu’ils aimeraient voir au Portail.»
 
Enfin, n’oubliez pas que si vous venez de recevoir un diagnostic positif d'ITSS, le Portail peut notifier votre-vos partenaire.s pour vous, dans les 24h. Nous avons seulement besoin des numéros de cellulaire des personnes concernées. Vous pouvez faire la demande via le formulaire en ligne sur le site du Portail : https://pvsq.org 
 
Portail VIH/sida du Québec (PVSQ)
2000, rue Notre-Dame Est, Mtl. T. 514-523-4636 ou pvsq.org