Russie

Le film OnWard sera censuré en Russie devant la pression

Étienne Dutil
Commentaires

En Avant ou OnWard est le plus réçent film d'animation du studio Pixar et il est le premier a intégré un personnage de lesbienne, mais l’homosexualité n'étant pas été très bien vu ces jours-ci par bien des leaders politiques, la division Russe de Disney, propriétaire de Pixar, a décidé de modifier les paroles dans le doublage d’une scène du film après une discussion avec le bureau Russe de régie de l’industrie cinématographique.

L’homosexualité du personnage n’est clairement mentionnée que dans une scène du film, dans laquelle l’on voit l’agente annoncer qu'elle a une petite amie.

Lors de la traduction, les équipes ont légèrement modifié le texte, le terme «petite amie» a été remplacé par «partenaire», plus neutre. Et aucun critique russe n’a fait mention de l’orientation sexuelle du personnage dans les pré-papier qui viennent d’être publiés en Russie.

Disney Russie n'a pas souhaité commenter les modifications qui ont été perçues aux États-Unis comme une censure. Il faut aussi rappeler que la Russie a voté une loi, en 2013, qui interdit la propagande homosexuelle auprès des mineurs et que le président Poutine entend intégrer l’interdiction du mariage homosexuel dans la Constitution russe.

Ce n'est pas la première fois que ce pays censure des scènes de ce type, le film Rocketman, biopic d'Elton John, en a également fait les frais.

Pour rappel, En Avant sortira en salles en Amérique-du-Nord à partir du 5 mars prochain.