Religion

Une Église désavouée au Canada pour avoir célébré des mariages gais

L'équipe de rédaction , Ici Radio-Canada
Commentaires
Photo prise par © Peter Fitch

Une église du Nouveau-Brunswick dit qu’elle a été désavouée par sa confession canadienne parce qu’elle refuse de cesser de célébrer des mariages homosexuels.

Peter Fitch, pasteur de l’église St. Croix Vineyard à St. Stephen, dit que Vineyard Canada a demandé à sa congrégation de quitter l’organisme, qui compte 45 églises à travers le pays, et d’arrêter d’utiliser le nom de Vineyard.

«Notre église a été l’un des membres fondateurs de la dénomination Vineyard du Canada en 1995. Nous sommes très investis dans ce groupe. Nous aimons ce groupe», a déclaré M. Fitch, lundi.

Il a indiqué que son église avait célébré des mariages entre personnes de même sexe.

«Quand on nous a demandé de faire un mariage homosexuel par des gens de la communauté, nous avons dit à la congrégation nationale que nous allions le faire, malgré l’exigence que les pasteurs de Vineland ne le fassent pas, a-t-il déclaré. Nous en avons également fait deux autres au fil des ans.»

M. Fitch a dit croire que les dirigeants nationaux de l’organisation évangélique conservatrice se sont sentis mis au défi par l’attitude de l’église St. Croix, mais qu’ils ont pris le temps d’examiner la question en profondeur.

«À la fin, ils ont pensé qu’ils ne pouvaient pas avoir d’églises comme la nôtre dans leur groupe. Ils ont demandé à toute église qui ne pouvait pas se conformer à leurs exigences de quitter et de ne plus utiliser le nom de Vineyard», a-t-il déclaré. M. Fitch a déclaré qu’il comprenait la position de l’association, car «il est difficile pour les gens de changer».

M. Fitch dit avoir un frère qui est gai et qu’il ne s’est jamais senti en paix avec la position de Vineyard Canada.

Une lettre du 5 février adressée aux églises de l’organisation par les directeurs nationaux David et Anita Ruis énonce la position du groupe sur le mariage homosexuel. «Nous ne changerons pas notre position historique sur le mariage», ont-ils écrit en référence à une lettre pastorale de 2014 expliquant la position. «Vineyard Canada demeure déterminé à considérer le mariage chrétien comme une relation exclusive et d’alliance entre un homme et une femme, conforme à la compréhension traditionnelle du témoignage biblique et de l’église historique.» Les administrateurs demandent à quiconque «qui s’éloigne de Vineyard Canada sur cette question» d’arrêter d’utiliser le nom du groupe pour éviter toute confusion. Vineyard compte environ 2400 églises associées dans le monde.

M. Fitch a déclaré que les membres de la congrégation ont soutenu sa position. Il ne pense pas que se séparer de Vineyard aura un impact sur la fréquentation de son église. D'ailleurs, une célébration aura lieu le 15 mars pour renommer l’église

«Nous travaillons dans cette communauté depuis 1992 et nous avons accompli beaucoup. Nous continuerons comme avant. Nous aurons juste un nouveau nom», a-t-il déclaré