Sortie du placard

Un ex-parlementaire républicain fait sa sortie du placard et regrette ses prises de position anti-gais

Yannick LeClerc , Associated Press
Commentaires

Membre du parti Républicain, Aaron Schock avait voté contre plusieurs mesures en faveur des personnes LGBT, alors qu'il était élu au Congrès. Il a fait son coming out dans un long post Instagram, et présenté ses regrets.

Elu à la Chambre des Représentants de l'Illinois de 2009 à 2015, Aaron Schock s'était prononcé, entre autres, contre l'abrogation de la doctrine «Don't ask, don't tell», qui permettait aux hommes gais et bis de servir dans l'armée américaine s'ils acceptaient de dissimuler leur orientation sexuelle. La règle discriminatoire avait finalement pris fin en 2011. 

UN COMING OUT MEDIATIQUE

«Je suis gai. Pour ceux qui me connaissent et pour beaucoup qui ont seulement entendu parler de moi, ce n'est pas une surprise», a-t-il déclaré dans un long message sur Instagram ce 5 mars. L'ancien député a indiqué qu'il avait préféré faire son coming out d'abord à ses amis et à sa famille avant de le faire publiquement. En avril 2019, il avait été aperçu en compagnie d'autres hommes au festival Coachella.

DES POSTURES ANTI-LGBT

Aaron Schock a raconté avoir grandi dans la région rurale du Midwest, dans une famille chrétienne très traditionnelle. Il explique avoir senti être gai mais avoir eu du mal à vivre sa sexualité de façon libre. En 2008, il est devenu le plus jeune membre du Congrès américain, et a reçu beaucoup d'attention médiatique. Alors que le Parlement avait voté la légalisation du mariage gay, il avait choisi de voter contre le projet de loi. «En tant que républicain élu dans un district conservateur, j'ai adopté la même position sur le mariage gai que le candidat de mon parti John McCain», expliquait Aaron Schock.

En février 2015, l'élu a démissionné après avoir été accusé d'utiliser des fonds publics. Il a continué à être présent sur les réseaux sociaux, et à faire des apparitions publiques. «Si j'étais aujourd'hui au Congrès, je supporterais les droits LGBT de toutes les façons possibles.»

Désormais plus à l'aise avec son identité gay, Aaron Schock a rendu hommage aux activistes LGBT : «Ceux qui font le plus bouger les choses n'occupent jamais de poste électif. Je peux vivre ouvertement maintenant en tant qu'homosexuel à cause des gens extraordinaires et courageux qui ont eu le courage de se battre pour nos droits, quand moi je ne l'ai pas fait».