Grande-Bretagne

Des militants veulent transformer la prison d'Oscar Wilde en centre artistique

Sébastien Thibert
Commentaires

Des militants - LGBT notamment - demandent la réouverture de l'ancienne prison de Reading, où Oscar Wilde a été emprisonné pour homosexualité, en tant que centre artistique dédié à sa mémoire.

Oscar Wilde a passé deux ans derrière les barreaux à Reading Gaol, où il a écrit "De Profundis". Son séjour en prison a été la base de son dernier ouvrage, "The Ballad of Reading Gaol", un long poème qui reflète les durs aspects de sa vie quotidienne en prison.

Des militants veulent sauver Reading Gaol. Ce bâtiment désaffecté dans le Berkshire a déjà été rouvert pour des expositions temporaires dédiées à Wilde - mais les militants espèrent maintenant lui trouver une affectation permanente.

L'ancien et militant LGBT Stephen Fry fait partie de ceux qui soutiennent une campagne pour que le gouvernement abandonne les plans de vente du site et le transforme en centre artistique à plein temps.

"Les fleurs peuvent pousser à partir du fumier, et si l'art vivant peut surgir de l'endroit où Oscar et tant d'autres ont souffert, alors à quel point ce sera parfait, pour Reading, pour la Grande-Bretagne et pour nous tous", a-t-il affirmé.

Une pétition du député de Reading East, Matt Rodda, déclare: "Reading Gaol est un important site du patrimoine national, où Oscar Wilde a été emprisonné et Henry Ier serait enterré à proximité.

"Nous, soussignés, voulons le voir préservé et amélioré pour devenir une plaque tournante des arts et célébrer le patrimoine de Reading.

Nous appelons le ministère de la Justice à soutenir ce projet et à ne pas le vendre au plus offrant. Ce merveilleux site doit rester ouvert au public, il est trop important pour être réaménagé en appartements de luxe". 

La campagne a également été soutenue par le romancier Julian Barnes.