À déguster

Cascades d'euphorie printanière

Olivier de Maisonneuve
Commentaires
Olivier de maisonneuve
Chateau Dereszla furmint dry, Dereszla KFT, AOP Tokaji (Hongrie) 2018
Chateau Dereszla furmint dry,
Dereszla KFT, AOP Tokaji (Hongrie) 2018
Code SAQ 13479639
15,45$
 
Un besoin d'évasion vous tenaille mais vos vacances sont déjà prises? Voici une douce invitation vers l'exotisme. Ce vin blanc d'Hongrie est fait surtout de furmint, un des cépages qui se retrouve dans le fameux vin liquoreux de Tokaj. Très fruité au nez, avec de jolies notes tant florales que minérales (comme des cailloux mouillés lissés par les vagues), il évoque les joyeux brunchs en famille et les mignons canetons traversant la basse-cour à la queue leu leu. La bouche est toute ronde et un peu suave, mais sans excès aromatiques. On retrouve le côté fruité avec plaisir, et la fraîcheur de l'acidité rend le vin super facile à déguster. Une certaine amertume enjolive le tout. De l'apéro au plateau de fruits de mer, ou avec les crab cakes, il surprendra agréablement vos convives.
 
Paleokirisio,  Domaine Glinavos,  IGP Ioannina (Épire, Grèce) 2018Paleokirisio, 
Domaine Glinavos, 
IGP Ioannina (Épire, Grèce) 2018
Code SAQ 13959915
14$ (500ml)
 
Alerte Expérience Différente! Un vin orange traditionnel grec, qui frissonne entre le perlant et le frizzante, ça ne court pas les rues du Québec! La robe est ravissante avec sa teinte orange cuivrée. Le nez est une bombe de fruits confits (surtout abricot et citrons) et de table de salle à manger patinée par le temps. La bouche surprend par sa grande fraîcheur, après la richesse du nez. C'est vif et plein de fruit frais avec encore cette amertume d'abricot. Un vin qui a des airs de printemps qui bascule vers l'été! Traditionnellement servi pour les Pâques grecques, ce vin à base du cépage debina est parfait pour nos brunchs et la table du temps des sucres! Et pour ceux qui s'en inquiètent, il n'y a pas de souffre ajouté lors de la mise en bouteille. Belle longueur, en plus.
 
 
Chateau Arnauld, Chateau Larose-Trintaudon, AOP Haut-Médoc (Bordeaux) 2012Chateau Arnauld, Chateau Larose-Trintaudon,
AOP Haut-Médoc (Bordeaux) 2012
Code SAQ 13987772
60$
 
Ce superbe Cru Bourgeois est encore disponible ici et là. Il commence sa période de maturité et donnera beaucoup de bonheur pour une bonne dizaine d'années. Chateau Trintaudon est un domaine remarquable pour ses préoccupations du bien-être tant de ses vignes que de son équipe humaine. Les parfums de ce vin charme sans efforts les narines dès la première humée. C'est riche et luxueux. La bouche ultra soyeuse regorge d'un fruité très gourmand. Les tannins veloutés apportent une structure remarquable sans alourdir l'ensemble. Du très beau vin! 
Et pour quelques écus de plus, sautez sur le magnum de Larose Perganson 2015 (code 14197414, 71$) Une autre bombe de plaisir liquide!
 
 
 
Poiré de glace, Domaine des Salamandres (Hemmingford, Québec ) 2018Poiré de glace, Domaine
des Salamandres (Hemmingford, Québec ) 2018
Code SSAQ 11172254
18,55$ (200ml)
 
Pour ceux qui ont la dent sucrée, ce nectar vous transportera au 7e ciel! Une expérience quasi érotique vous attend. Le nez est coquin avec ses notes de miel blond, d'abricot et de marmelade. La bouche est satinée et sensuelle, avec ces mêmes arômes très fruités et de miel nature. Une grande fraîcheur porte le tout à bout de bras, comme un bambin secoué tendrement pour le faire rire. Compagnon de rêve des fromages forts ou persillés, ou d'une tarte tatin. Un régal!
 
 
Le Réduit de Léo,  Les Subversifs  (Sorel-Tracy, Québec)Le Réduit de Léo, 
Les Subversifs 
(Sorel-Tracy, Québec)
Code SAQ 12933043
33,25$
 
Produit parfait du temps des sucres, le réduit est de l'eau d'érable juste avant qu'elle ne devienne du sirop. On l'a ajouté ici à du gin Marie-Victorin pour nous régaler avec cette boisson ratoureuse qui se déploie au grand bonheur de votre œsophage. Le nez est plutôt sur des notes de genièvre et de pinède. C'est en bouche que se trouve la douce volupté de l'érable. C'est presque crémeux, et très facile à boire. Servi seul sur glace. Ça finit langoureu-sement un repas. Ou ré-chauffez le avant de vous glisser sous la couette. Bonheur assuré!