COVID-19

Un médecin français déconseille la barbe contre le coronavirus

Denis-Daniel Boullé
Commentaires

«Il faut vous raser» recommande le président de l'Association des médecins urgentistes de France Patrick Pelloux, sur le plateau de BFMTV, en réponse aux questions des téléspectateurs. 

Parmi celles-ci l'une portait sur la pilosité du visage. Et elle n'a rien d'anodine selon le médecin urgentiste. 

«Est-ce que le virus peux tenir sur une barbe ou une moustache lorsque l'on tousse ou que l'on éternue?», demande un téléspectateur. «Oui bien sûr», répond le médecin qui ne souhaite «pas faire une campagne contre les barbes et les moustaches mais de toute façon c'était déjà recommandé [...] En général, c'est très sale les barbes et les moustaches».

Patrick Pelloux explique que le virus peut tout à fait tenir «plusieurs heures» dessus et recommande donc de se raser le visage.

Le port de la barbe est déconseillé dans le milieu hospitalier

Si raser sa barbe ou sa moustache peut freiner plus d'une personne, il semble en revanche plus que recommandé pour le personnel soignant

Dans le contexte actuel, certains hôpitaux comme à Southampton en Grande-Bretagne et au Québec ont recommandé à leur personnel soignant masculin portant des masques respiratoires de se raser pour que ces derniers puissent fonctionner convenablement.