Village gai de Montréal

La vente des dernières boules pour aider les commerçants

L'équipe de rédaction
Commentaires

La situation actuelle provoquée par la crise sanitaire de la COVID-19 a incité les administrateurs de Village de Montréal (la SDC du Village) à mettre en vente le reste des iconiques boules arc-en-ciel pour créer un fonds d'aide d'urgence destiné aux commerçants. 

Village Montréal met donc en vente tout l’inventaire restant près de 40 000 (incluant les boules de sécurité chez le fournisseur) de l’œuvre des boules arc-en-ciel de Claude Cormier. 

«Initialement prévue pour l’inventaire de vente de la boutique sur la rue Sainte-Catherine pour la saison estivale 2020, la situation actuelle nous a incité à procéder à la vente en ligne dès aujourd’hui et de créer, par le fait même, un fonds d'urgence pour les commerçants du Village aux prises avec les enjeux rencontrés par la crise qui sévit actuellement.»

L'ensemble des fonds — 100%  — recueillis seront distribués aux commerçants du Village aux prises avec des difficultés financières en raison de l'absence de revenus. 

Il est possible de se procurer une ligne de 43 boules en plastique recyclé pour 100 $, ou d'acheter les boules à l'unité pour 5 $ sur le site web www.boulearcenciel.com

Pour des raisons de santé et de sécurité publique évidente, la SDC procèdera à la distribution des boules achetées avec parcimonie et dans le respect des règles sanitaires établies par les différents paliers gouvernementaux. Aucune distribution, ni livraison ne sera donc opérée durant la période de confinement obligatoire.  

Rappelons que la presque totalité des 200 000 boules multicolores avait été mise en vente en septembre dernier et qu’elles avaient été très populaires: près du tiers d'entre elles avaient trouvé preneur en moins d’une journée.  

L'œuvre emblématique du quartier gai, une création de l'artiste Claude Cormier, sera éventuellement remplacée par une autre œuvre qui devrait s’intitulée «la tête dans les nuages». Ce ne sera toutefois pas pour cet été étant donné la situation exceptionnelle.