Covid-19

Séropositivité et coronavirus : devrait-on avoir des soucis?

Collaboration Spéciale
Commentaires

Nous avons regroupé ici les réponses aux questions les plus fréquentes concernant le coronavirus et la séropositivité.

Ai-je un risque accru pour le coronavirus en tant que personne séropositive ?

Les personnes séropositives sous traitement qui ont une immunité rétablie (plus de 200 CD4) n’ont pas de risque accru pour le coronavirus. Il n’est alors pas utile de prendre de précautions particulières. Il suffit de suivre les directives applicables à l’ensemble de la population.

Dans quel cas pourrais-je avoir un risque accru ?

Les personnes séropositives qui ne sont pas sous traitement, celles dont la charge virale est détectable et/ou dont l’immunité est affaiblie (moins de 200 CD4) ont un plus grand risque de complications en cas d’infection par le COVID-19. 

C’est également le cas pour les personnes : 

  • de plus de 65 ans.
  • atteintes d’hypertension artérielle ou de diabète.
  • souffrant d’une maladie du foie ou des poumons ou encore d’une pathologie cardiovasculaire.
  • d’une pathologie respiratoire chronique (ex. asthme).
  • transplantées (greffe d’organe).
  • atteintes d’un cancer du sang ou de la moelle osseuse (ex. leucémie) et recevant certains type de traitement anticancéreux.
  • atteintes de certaines pathologie pouvant augmenter la probabilité de faire des complication en cas d’infection.
  • ayant un système immunitaire affaibli.

Y a-t-il risque de pénurie de traitement anti-VIH ?

Il n’est pas nécessaire de constituer un stock d’urgence. Les pharmaciens ne signalent aucune pénurie de médicaments anti-VIH. En cas de question, il est possible de contacter son médecin.

Sources : DrGay.ch et  REZO