Série télé

Jugée trop «adulte» pour Disney+ la série Love, Victor sera diffusée sur Hulu

Yannick LeClerc
Commentaires

Disney a précisé que Love, Victor, la série issue de la comédie romantique gaie  «Love, Simon» sera finalement présentée sur la plateforme de streaming Hulu, parce qu’elle ne serait «pas assez familiale» pour Disney +…

C’était l’un des projets de Disney + qui donnait le plus d’espoir quant à l’ouverture à la différence…. L’un des projets du genre qui laissait penser que Disney allait enfin prendre le virage de la diversité. Mais la série inspirée du film à succès «Love, Simon»,  relatant un premier amour homosexuel entre deux étudiants, ne débarquera pas sur Disney +, la plateforme vedette. Elle sera finalement destinée à Hulu, l’autre service de streaming du studio.

Le magazine Variety, citant des sources anonymes chez Disney avance que l’entreprise  » a estimé que de nombreux problèmes explorés dans l’émission, y compris la consommation d’alcool et l’exploration sexuelle, ne cadreraient pas avec le contenu familial de Disney+ ». La firme préfère déplacer la série télévisée sur Hulu, avec d’autres séries à « thème pour adulte ».

De son côté l’autrice du roman « Simon vs Homo Sapiens Agenda », Becky Albertalli – dont est inspirée la série – s’est exprimée dans un post Instagram pour appeler à laisser à Disney « le bénéfice du doute » sur les raisons de la migration de la série, et les termes problématiques de « contenu pour adulte. » « La série n’est pas déplacée parce que le personnage principal est gay, a justifié l’autrice. Ca a toujours été le centre de la série, et Disney le savait en achetant les droits, et ça jamais été un problème pour leurs équipes. Le « contenu pour adulte » dont on parle est plutôt – de ce que j’en comprends – lié au fait que des adolescents boivent, ainsi qu’à certaines intrigues secondaires qui concernent les parents… » 

Sous son nouveau titre, « Love, Victor »,  porte à l’écran un nouveau protagoniste, interprété par Michael Cimino. Il incarne donc Victor, un nouvel élève de la même école secondaire de Creekwood cherchant son identité, confirme la plateforme Hulu dans un tweet.

La première saison de 10 épisodes arrivera sur Hulu, début juin pour le mois des fiertés. Si du côté de Hulu, le vice-président Craig Erwich, assume une production  » drôle, sincère et profondément touchante« , on peut se demander si Disney ne joue pas double jeu en écartant l’ensemble de ses émissions qui présentent des personnages LGBT+ comme Looking for Alaska, Pen15 et Grown-ish de  sa marque « familiale », Disney +. Car ce n’est pas la première fois qu’une série mettant en scène un personnage queer est déplacée de Disney+. On se rappelle de High Fidelity avec Zoe Kravitz interprétant une femme bi qui avait migré sur Hulu lors de sa première, le 14 février dernier.