Homoparentalité

Le journaliste gai Anderson Cooper est maintenant père

Yannick LeClerc
Commentaires

Aux États-Unis, le journaliste Anderson Cooper est une figure appréciée des téléspectateurs et un modèle pour les jeunes gais. Visage de la prestigieuse chaîne CNN, il a annoncé en direct être devenu père. 

C'est un rêve devenu réalité... À 52 ans, le journaliste américain Anderson Cooper est devenu père pour la première fois. Une belle nouvelle annoncée en direct sur CNN, jeudi dernier. Ouvertement homosexuel, il n'a pas caché que ce bébé est presque un miracle pour lui.

«Je voudrais prendre un instant pour partager avec vous un moment joyeux de ma vie : lundi [le 27 avril, NDLR] je suis devenu père. Je n'avais encore jamais dit ça à voix haute et ça continue de m'étonner. Je suis papa, j'ai un petit garçon», a-t-il raconté sous l'émotion et avec un large sourire aux lèvres sur le plateau de son émission Anderson Cooper 360°.

Sur Instagram, Anderson Cooper a donné des détails autour de ce bébé prénommé Wyatt. «Il est ainsi prénommé comme mon père, qui est mort quand j'avais 10 ans. J'espère que je serai un père aussi bon qu'il l'a été. Le deuxième prénom de mon fils est Morgan. Un prénom que l'on retrouve du côté de ma mère [Gloria Vanderbilt, qui est décédée, NDLR] je sais que mes parents avaient fait une liste avant ma naissance et il y figurait (...) il faisait un peu plus de 3,1 kilos à la naissance, il est doux, gentil, en bonne santé et je suis moi au-delà de la joie», a-t-il écrit.

Si Anderson Cooper, qui a eu recours à une mère porteuse pour avoir ce bébé, a tenu à évoquer cette part de sa vie privée, c'est pour donner de l'espoir à tous les homosexuels rêvant de fonder une famille. «En tant que gai, j’ai longtenp  pensé que ce serait possible d'avoir un enfant etje suis reconnaissant envers ceux qui ont ouvert la voie, ainsi qu'envers les médecins et les infirmières, et toutes les personnes impliquées dans la naissance de mon fils», a-t-il ajouté. Le journaliste, qui a longtemps été en couple avec Benjamin Maisani, avant d'annoncer leur rupture en 2018, a aussi remercié chaleureusement la mère porteuse.