Cinéma

À cause du coronavirus la sortie des films LGBT+ de Marvel est repoussée

Logan Cartier
Commentaires

La fermeture des salles de cinéma a eu un impact direct sur les sorties et l’arrêt des tournages impactera à son tour la sortie de ceux prévus pour la fin 2021 ou pour 2022 Tandis que les fans de Marvel se faisaient une joie de voir un peu de représentation LGBT+ dans leurs productions à venir, la crise sanitaire liée à la COVID-19 en a décidé autrement.

L’industrie hollywoodienne est forcément touchée par la pandémie de Covid-19 à travers le monde. Marvel a reporté au 6 novembre la sortie de Black Widow qui devait initialement sortir le 1er mai aux États-Unis, étant donné le contexte actuel. Cette modification à la sortie de ce film, mettant en vedette le personnage incarné par Scarlett Johansson, a un effet de domino sur la sortie de d’autres  films du Marvel Cinematic Universe (MCU), dont celle du film The Eternals où l’on verra le premier couple gai de l’univers de super-héros Marvel. 

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le fonctionnement du Marvel Cinematic Universe (MCU), sachez que ces films de super-héros suivent une chronologie bien définie. Autrement dit, chaque opus est conçu en rapport au précédent et un ordre de sortie est scrupuleusement respecté. Ainsi, avec la sortie décalée de Black, les autres productions Marvel écopent du même sort.

D’éternels, de dieux et de mutants

Heureusement, The Eternals hérite d’une nouvelle date pas si éloignée de l’originale. Le public pourra découvrir Richard Madden, Angelina Jolie et les autres vedettes du film, dès le 12 février 2021, dans les cinémas nord-américains. En revanche, les dates sorties des autres longs-métrages avec des personnages LGBT+ de l’univers Marvel sont inconnues pour le moment, en attendant qu’on refasse l’échéancier.

Ainsi, Thor : Love and Thunder particulièrement attendu, d’abord programmé pour novembre 2021, ne devrait pas sortir avant février 2022 au plus tôt. On sait qu’une partie importante de l’histoire tournera autour de Valkyrie, la guerrière et acolyte de Thor, qui succède à ce dernier en prenant les rênes d’Asgard. Tessa Thompson, son interprète — qui est d’ailleurs ouvertement bi —, a assuré que son personnage aurait une histoire d’amour queer. 

L’autre film concerné par ce bouleversement de calendrier n’est autre que The New Mutants. Au croisement entre le récit super-héroïque et le film d’horreur, celui-ci a tout bonnement été retiré des sorties à venir, sans qu’aucune nouvelle date ne soit communiquée pour l’instant. On aurait dû y découvrir Maisie Williams, ex-Arya Stark de Game of Thrones, éprise d’une autre mutante. 

Encore une fois, il va falloir s’armer de patience.

Sources : Advocate, Têtu et PinkNews