Moscou

Un homme abattu par son amant présumé après une tentative de chantage

Sébastien Thibert
Commentaires

Un homme de Moscou a été abattu par un homme qui aurait été son amant en secret. Les faits se seraient déroulés sur fond de chantage orchestré par sa propre mère afin de rompre la relation entre les deux hommes.

Les faits se sont produits dans un appartement de la banlieue de la capitale russe, où un fils de 23 ans vivait avec sa mère.

Alors que son amant de 28 ans, présenté officiellement comme un "ami proche", les rejoignait, les voisins indiquent qu'ils ont commencé à se disputer bruyamment dans le couloir, un témoin précisant que la victime tentait de mettre fin à la relation.

Après un échange de jurons et des cris, la mère les a rejoint dans le couloir de l'appartement. Là, l'homme aurait sorti une arme à feu et ouvert le feu, tirant cinq balles dans le ventre de son ancien amant.

Alors que la mère se précipitait pour défendre son fils, l'homme a braqué son arme sur elle avant de se tirer une balle dans le cou lors d'une tentative de suicide.

Une ambulance a été appelée par un voisin et des infirmiers ont pu sauver la mère et l'amant, mais le fils est malheureusement décédé des suites de ses blessures.

La police enquête actuellement sur l'affaire qui aurait commencé lorsque la mère a découvert la relation gay secrète de son fils.
Elle aurait prévu de faire chanter le couple avec des photos intimes dans le but de les mettre un terme à leur idylle.

Selon les informations disponibles, la police traite le meurtre comme un incident criminel sans aucune mention de l'homosexualité.

La sœur de la victime, quant à elle, insiste sur le fait que son frère n'était pas gay et qu'il avait rencontré une fille il y a environ six mois.«Ce sont de fausses informations. Un non-sens? Ils n'étaient pas en couple. Ils étaient amis», a-t-elle affirmé.