États-Unis

Décès de David Carter, historien de Stonewall, à l'âge de 67 ans

Yannick LeClerc
Commentaires
Photo prise par © David Carter à droite

David Carter, un historien qui a écrit ce qui est considéré comme le livre de référence sur les émeutes de Stonewall, point de départ du mouvement de libération gaie moderne, est décédé à 67 ans d’une crise cardiaque dans son appartement de Greenwich Village à New York.

«Le soulèvement de Stonewall est historique pour une raison», avait-il déclaré en 2019 à la Commission des droits civils des États-Unis, commémorant le 50e anniversaire de la rébellion, rappellait le Blade, il y a une semaine. «Il a inspiré la création d'une nouvelle phase du mouvement pour les droits des hommes et des lesbiennes gays et plus tard pour les bisexuels et les transgenres, et cette nouvelle phase, le mouvement de libération des homosexuels, a créé un mouvement de masse, faisant la plupart des gains sur la possible au cours des cinq dernières décennies».

Lui-même s'est impliqué dans le mouvement des droits LGBT à la fin des années 1970 en tant qu'étudiant diplômé à l'Université du Wisconsin-Madison.