Journée de visibilité lesbienne 2020

Mélanie Lameboy

Collaboration Spéciale
Commentaires

Ce portrait de Mélanie Lameboy s'inscrit dans le cadre d'une série que nous publions en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT) en vue de la Journée de visibilité lesbienne 2020.

Mélanie est une personne bispirituelle issu des communautés Cri. Lorsqu’elle s’est affichée avec une partenaire, Mélanie est confrontée aux regards des autres personnes de sa communauté face à sa relation bispirituelle. Elle a même dû faire face à de la discrimination de la part des personnes proches d’elle. Malgré les embûches, Mélanie continue de revendiquer son identité et milite pour que les personnes comme elle aient une place dans sa communauté.

En 2019, elle est invitée au « Cri Women’s Leadership » en 2019 pour parler du fait d’être bispirituelle à Eeyou Istchee.

Cofondatrice du groupe bispirituel de Chisasibi, Mélanie affirme avoir encore de la difficulté à trouver du support pour le groupe. Elle reçoit un prix Ambassadeur pour son travail sur les problématiques que vivent les personnes bispirituelles et la défense de la santé mentale et pour avoir travaillé pour les survivants sur la Commission de vérité et réconciliation du Canada. À travers ses expériences et ses différentes interactions avec sa communauté, elle constata qu’une majorité d’entre eux sont traumatisés par l’expérience du passé relié aux pensionnats.

Mélanie accorde une très grande importance à sa famille et surtout à son fils Waabin. On peut les voir sur cette photo lors de la cérémonie des premiers pas de celui-ci. Mélanie est une personne qui crée énormément de changements au sein de sa communauté, mais aussi au sein des communautés LGBTQQIP2SAA.

Ces portraits que nous publions, en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT), s'inscrivent dans le cadre d’un projet en vue de la Journée de visibilité lesbienne 2020. Une trentaine de personnes — lesbiennes, bi, queer, pan, non binaires, bispirituelles, trans et plus — qui entourent la culture lesbienne actuelle et qui font de cette journée ce qu’elle est.


 
Le Magazine Fugues, en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT), a publié une série de PORTRAITS DE FEMMES dans le cadre de la Journée de visibilité lesbienne (JVL 2020). Une trentaine de personnes — lesbiennes, bi, queer, pan, non binaires, bispirituelles, trans et plus — qui entourent la culture lesbienne actuelle et qui font de cette journée ce qu'elle est. 

À LIRE, LES PORTRAITS DE :