Journée de visibilité lesbienne 2020

Rachel Jean-Pierre

Collaboration Spéciale
Commentaires

Ce portrait de Rachel Jean-Pierre s'inscrit dans le cadre d'une série que nous publions en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT) en vue de la Journée de visibilité lesbienne 2020.

En 2019, Rachel Jean-Pierre est récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale du Québec, pour son dévouement quant à la place des femmes et des groupes marginalisés dans le domaine de la technologie, sans oublier l'inclusion de la diversité. La même année, elle se méritera une place sur la convoitée liste des « 80 femmes canadiennes du secteur technologique à suivre ». De plus, elle a été récipiendaire du titre de « championne de la diversité » au Montréal Startup Community Awards.

Ayant œuvré plusieurs années en marketing numérique, elle s'est rapidement retrouvée à l'intersection du domaine des technologies, de la diversité et de l’inclusion.

Entrepreneure sociale « en série », elle a cofondé le Manifeste des femmes en Tech, un outil en ligne qui fournit des solutions aux organisateurs d'événements, afin d’atteindre la parité dans leurs conférences technologiques. En 2015, Rachel fonde le chapitre montréalais de Lesbians Who Tech + AlliéEs :: Montréal - Lesbians Who Tech + Allies contribuant ainsi à mettre en lumière la diversité des lesbiennes œuvrant dans le domaine des technologies.

Reconnue pour le succès de ses initiatives, elle partage désormais son expertise à titre de conférencière et de modératrice lors d'événements tels WomenTechMakers, Hoodstock, QueerTech, Coopérathon, Move the Dial et le Colloque jeunesse du YMCA. Fervente adepte de la démocratisation de l'éducation numérique, elle offre des ateliers technologiques aux entrepreneurs d'incubateurs à l'Université McGill et dans des organisations privées.

Ces portraits que nous publions, en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT), s'inscrivent dans le cadre d’un projet en vue de la Journée de visibilité lesbienne 2020. Une trentaine de personnes — lesbiennes, bi, queer, pan, non binaires, bispirituelles, trans et plus — qui entourent la culture lesbienne actuelle et qui font de cette journée ce qu’elle est.


 
Le Magazine Fugues, en collaboration avec le RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec (Femmes diversité sexuelle LGBT), a publié une série de PORTRAITS DE FEMMES dans le cadre de la Journée de visibilité lesbienne (JVL 2020). Une trentaine de personnes — lesbiennes, bi, queer, pan, non binaires, bispirituelles, trans et plus — qui entourent la culture lesbienne actuelle et qui font de cette journée ce qu'elle est. 

À LIRE, LES PORTRAITS DE :