États-Unis

Le mariage pour tous, une bonne affaire pour l'économie américaine !

Yannick LeClerc
Commentaires

Entre le traiteur, la location des lieux, les invitations, les costumes, le DJ ou le groupe de musique, un mariage coûte cher... Aux États-Unis, une cérémonie représente en moyenne une dépense de 33 900 $US. Et, depuis que la Cour suprême a légalisé le mariage entre personnes de même sexe en 2015, plus de 300 000 couples se sont dit «oui ».

«Le droit de se marier a changé la vie des couples de même sexe et de leurs familles, a déclaré à Reuters Christy Mallory du Williams Institute, autrice principale d'une étude sur l'impact économique du mariage pour tous aux États-Unis. Il a également procuré des bénéfices considérables aux entreprises et aux gouvernements des États et des collectivités locales».

Ces revenus supplémentaires représentent 3,8 milliards de dollars depuis 2015. L'essentiel de cette somme correspond aux paiements réalisés par les organisateurs du mariage à des entreprises. Ces chiffres n'incluent pas les 242 000 couples américains qui se sont mariés dans les états où cela était permis, entre 2003 et 2015, avant la légalisation fédérale

Les invité·es ont de leur côté dépensé 544 millions de dollars, notamment pour se rendre sur le lieu de la cérémonie, tandis que les États et collectivités locales ont reçu quelque 244 millions de dollars en taxes et impôts. 

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les mariages sont moins nombreux mais se poursuivent – y compris par visioconférence – et devraient reprendre progressivement.

Le 26 mai dernier, le Costa Rica est devenu le premier pays d'Amérique centrale à légaliser le mariage homosexuel. L'organisation Open for Business estime les retombées économiques potentielles de la décision à 592 millions de dollars.