Homophobie

Pierre Lapointe confie avoir été victime d'homophobie récemment

L'équipe de rédaction
Commentaires

Alors qu'il discutait de son rôle d'animateur de la Fête nationale du Québec à Sucré Salé avec Patrice Bélanger, Pierre Lapointe a indiqué avoir été la cible de commentaires homophobes il y a seulement quelques semaines à Montréal sur la rue.

« Maintenant, je me sens de plus en plus proche des humains qui sont ouverts et curieux. Je ne suis plus capable de me sentir aussi attaché qu'avant à une frontière géographique. [...] Le discours de fermeture me fait peur. Parce que j'ai été victime, en tant que membre de la communauté LGBT, je me suis fait traiter encore il y a trois semaines de "tapette" parce que je tenais la main à mon chum. Sur la Rue Rachel. Ça faisait dix ans que je ne m'étais pas fait traiter de tapette à Montréal. Je ne serai jamais capable de tolérer un discours qui incite à la division », a indiqué le chanteur et coach de La voix.

Rappelons que Pierre Lapointe sera aux côtés d'Ariane Moffat le 23 juin dès 20 h pour animer le Grand spectacle de la Fête nationale, qui sera seulement télévisé cette année. De nombreux artistes y participent et cela promet d'être un événement unique et rassembleur, malgré les circonstances sanitaires que l'on connait. Les détails ici.