États-Unis

Un Américain fait son coming out à 90 ans

Yannick LeClerc
Commentaires

Un Américain habitant le Colorado a prouvé qu'il n'est jamais trop tard pour être soi-même en faisant son coming out à l'âge de 90 ans.

Kenneth Felts avait caché sa sexualité toute sa vie. Mais lorsque les souvenirs de son premier amour ont refait surface alors qu'il décidait d'écrire ses mémoires, il a eu une conversation avec sa fille lesbienne Rebecca Mayes.

Kenneth a raconté à sa fille son histoire d'amour avec un homme nommé Phillip et a expliqué que la relation n'aurait jamais pu se développer en raison des attitudes profondément homophobes à l'époque où les deux hommes se sont connus.

«J'ai été dans le placard toute ma vie - au fond du placard, derrière des rangées et des rangées de vêtements», a déclaré Felts au Denver Post. «Je suis loin là-bas. En ouvrant cette porte, j'avais une grande appréhension quant à ce que les gens diraient. J'étais très inquiet parce que j'avais besoin des gens et je ne pouvais pas supporter l'idée de les perdre juste parce que j'avais décidé de devenir enfin qui j'étais vraiment». 

Kenneth Felts a fait son coming en tant que gay après 90 ans dans le placard. Malgré ses craintes, il a décidé qu'il était temps de parler à toutes les personnes présentes dans sa vie. Il a envoyé des courriels à des amis proches et l'a fait savoir aux autres dans un message posté sur Facebook dans lequel il a annoncé qu'il avait toujours eu l'impression d'avoir deux personnalités: un homme hétéro appelé Ken et un homme gai appelé Larry.

Plus de 50 ans après avoir abandonné son premier amour en raison de l'homophobie sociale ambiante, Kenneth Felts a rencontré une vague d'amour et de soutien.

«Je suppose que je n'avais pas le courage d'affronter la société à ce moment-là, alors j'ai enterré mon orientation sexuelle. Sortir du placard dans les années 50, 60 et 70 était horrible, a-t-il déclaré.
Il n’y avait pas de communauté gaie, il n’y avait vraiment pas d’organisations gays ou quoi que ce soit».

«Vous pourriez être surpris de la façon dont réagissent vos proches si vous décidiez de sortir du placard. Profitez de ce que vous avez pendant que vous l'avez, car vous ne l'avez qu'une seule fois», dit-il en signe d'encouragement à tous les LGBT qui hésitent à faire leur coming out. 

Et Kenneth Felts n'en est pas resté pas là. Il a décidé de collecter des fonds pour les associations caritatives LGBT depuis sa sortie du placard. À 90 ans, il se montre en photo sur sa page Facebook portant un sweatshirt arc-en-ciel.

«Il est tellement courageux et il ne se rend même pas compte qu'il l'est, mais c'est extraordinaire», a déclaré sa fille.

Le 20 juin, il a participé à une marche virtuelle de 5 km de Denver Pride et a recueilli 450 dollars pour le Center on Colfax, une organisation LGBT + du Colorado.