Communautaire

Le GRIS Estrie devient le premier organisme LGBTQ+ financé par Centraide Estrie

Yannick LeClerc
Commentaires

Le Groupe régional d’intervention sociale de l’Estrie, le GRIS Estrie, est fier d’être le tout premier organisme LGBTQ+ à faire son entrée au répertoire des organismes soutenus par Centraide Estrie. Un nouveau financement de 30 000$ sur trois ans vient consolider sa mission de soutien et de prévention auprès des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer (LGBTQ+) en Estrie.

Le financement gouvernemental récurrent que reçoit le GRIS Estrie représente moins de 50% de ses revenus annuels, lesquels lui permettent à peine à accomplir ses multiples activités. C’est donc avec un soupir de soulagement qu’en février dernier, l’équipe a reçu la confirmation du soutien financier de Centraide Estrie. Octroyé dans le cadre de son plan d’action triennal 2019-2022, c’est un montant de 10 000$ par année qui viendra donner un bon coup de pouce à cet organisme de bienfaisance. 

Malgré une certaine amélioration au cours des dernières décennies, la situation demeure très fragile pour les organismes de lutte à l’homophobie et la transphobie et pour la communauté qu’ils soutiennent. « Pour les organisations impliquées dans les mouvements LGBTQ+, les défis sont de taille. En tant que mouvements dirigés par des organisations communautaires qui doivent composer avec un sous-financement, les progrès que nous avons réalisés au cours des dernières décennies sont impressionnants, mais précaires. Ce nouveau financement de Centraide Estrie arrive donc à point nommé et nous permet de donner un nouveau souffle à nos activités de démystification en Estrie » souligne Rébecca Janson, directrice générale du GRIS Estrie. 

Encore en 2020, de nombreux membres de la communauté LGBTQ+ se trouvent malheureusement en surreprésentation dans plusieurs problématiques sociales : marginalisation, intimidation, pauvreté, itinérance, idéation suicidaire, etc. « Centraide Estrie est heureux d’accueillir le GRIS Estrie dans sa grande famille. En soutenant un organisme LGBTQ+, nous envoyons un message fort sur l’importance et la pertinence d’appuyer concrètement cette population vulnérable », affirme Yves Jodoin, président du conseil d’administration de Centraide Estrie. 

Mettre en œuvre des solutions adaptées

Malgré les difficultés liées à la pandémie mondiale, le GRIS Estrie entend redoubler d’efforts pour répondre à sa mission. En plus de ses interventions de démystification en présentiel, l’organisme a commencé à offrir le service en virtuel sur la plateforme Zoom, une offre qui risque d’être de plus en plus en demande. D’autres outils, comme des capsules vidéo ou des café-causeries virtuels, pourront aussi bientôt voir le jour. Pour le GRIS Estrie, le fait d’être reconnu et soutenu par Centraide Estrie est un pas de plus dans la bonne direction pour faciliter l’intégration des personnes de diversité sexuelle et de genre dans la société.

Le GRIS Estrie

Le Groupe régional d’intervention sociale de l’Estrie veut favoriser une meilleure connaissance des réalités des personnes de minorités sexuelles et de genre et faciliter leur intégration dans la société. Sa vingtaine d’intervenantes et d’intervenants bénévoles offrent des interventions interactives de démystification, principalement dans les établissements secondaires. Depuis sa fondation en 2014, l’organisme a rejoint près de 11 000 personnes en Estrie.