#WeRaceAsOne

La F1 a-t-elle manqué son rendez-vous avec les LGBT?

Yannick LeClerc
Commentaires

Avec #WeRaceAsOne la Formule 1 a voulu réagir au mouvement Black Lives Matter, mais en omettant la communauté LGBT dans sa campagne anti-discrimination, elle a manqué une belle occasion de lancer du même coup un message de paix universelle.

Le Grand Prix du Canada, le rendez-vous montréalais de la F1 n’a pas eu lieu en juin cette année à cause de la crise sanitaire, mais les compétitions ont repris en Europe. Si vous regardez le Grand Prix d’Autriche le dimanche 5 juillet à la télé ou sur le web, un arc-en-ciel s’affichera aussi bien sur les monoplaces que sur les panneaux publicitaires du Red Bull Ring. 

Au fil de ce qui reste de la saison 2020, la campagne #WeRaceAsOne battra son plein. Conséquence directe de #BlackLivesMatters et des événements de ces dernières semaines, cette campagne contre le racisme a été lancée par la FOM afin de montrer que la Formule 1 s’apprête à lutter contre toute forme de discrimination. Une initiative à saluer. Malheureusement, une communauté pourtant incontournable en 2020 a été oubliée… et ce, alors que l’arc-en-ciel pourtant utilisé beaucoup depuis le début de la pandémie est le grand symbole de la communauté homosexuelle, le communiqué de presse présentant #WeRaceAsOne se focalise sur la lutte contre le racisme et la reprise au lendemain de la crise du Covid-19. 

Jamais, à aucun passage du communiqué, les LGBT ne sont mentionnés. Une occasion ratée comme n’ont pas manqué de faire remarquer certains amateurs et quelques analystes de F1 en Europe.

Le Grand Prix du Canada

Après avoir communiqué les dates des 8 premiers Grand Prix de la saison, tous à huis clos et en Europe, le 2 juin dernier, les autorités de la Formule 1 s’apprêtent à dévoiler début juillet les courses suivantes, et celles-ci incluent le Grand Prix du Canada. Initialement prévu les 12, 13 et 14 juin, l’événement sur le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal aura lieu le week-end de l’Action de Grâce, soit les 9, 10 et 11 octobre. Il sera ainsi la 11ème manche de la saison 2020 et le 1029ème de l’histoire du Championnat du monde de F1.

L’information, que nous avons obtenue de source sûre de contacts européens, sera confirmée dans le temps des courses en Autriche (5 et 12 juillet), qui sont les premières étapes de la saison 2020.