Thaïlande

Le gouvernement veut instaurer le partenariat enregistré pour les couples de même sexe

Yannick LeClerc
Commentaires

Le gouvernement thaïlandais a décidé d'introduire des partenariats enregistrés pour les couples de même sexe dans la loi - y compris le droit d'adopter. L'opposition demande davantage avec l'ouverture du mariage.

Les couples lesbiens et gais devraient bientôt être officiellement reconnus en Thaïlande. En effet, le gouvernement a adopté lundi un projet de loi visant à introduire des partenariats enregistrés. 

La nouvelle disposition juridique sera ouverte à tous les couples de même sexe âgés d'au moins 17 ans. Au moins une personne devra avoir la nationalité thaïlandaise.

À l'exception de quelques avantages fiscaux, les partenaires de vie enregistrés auront les mêmes droits que les conjoints mariés, par exemple en matière de droit des biens ou de succession. Ils pourront également adopter un enfant ensemble. Un partenaire étranger pourra demander un permis de séjour annuel pour la Thaïlande.

"La loi sur le partenariat civil est un jalon pour la société thaïlandaise dans la promotion de l'égalité des sexes", a déclaré la porte-parole du gouvernement après la réunion du gouvernement. "Il renforce les familles des personnes ayant une diversité sexuelle et est adapté aux circonstances sociales actuelles."

Les opposants aus droits LGBT ont protesté dans les réseaux sociaux contre l'initiative du gouvernement. Le principal parti d'opposition, en revanche, a accueilli le projet de loi avec enthousiasme, mais souhaite davantage. "Un partenariat n'est pas un mariage", a déclaré le député transgenre Thanwarin Sukhapisit. Dans un projet de loi distinct, les sociaux-démocrates progressistes demandent que le mariage soit ouvert aux couples de même sexe.

L'approbation définitive du texte devra être faite au Parlement. 

La première tentative d'instaurer des partenariats enregistrés a été lancée en Thaïlande il y a sept ans et demi, mais a été stoppée par le coup d'État militaire de mai 2014.

La Thaïlande sera le deuxième pays d'Asie à reconnaître les partenariats homosexuels. Taïwan a été le pionnier, le mariage y a été légalisé l'année dernière.