Turquie

Un géant turc de la mode interdit l'utilisation de l'arc-en-ciel à ses designers

L'équipe de rédaction , L'agence AFP
Commentaires

Le groupe turc a interdit l'utilisation d'arcs-en-ciel, de licornes et d'autres symboles associés à la communauté LGBT à ses concepteurs de vêtements.

Cette décision intervient alors que le président du pays, Recep Erdogan, ainsi que les députés, les leaders religieux et les responsables des principales agences humanitaires, lancent des attaques cinglantes contre les personnes LGBT.

Les administrateurs de LC Waikiki ont envoyé mercredi 8 juillet un e-mail aux membres de son personnel sous l'intitulé "Interdictions de conception" par lequel le géant du textile interdit l'utilisation d'arcs-en-ciel, de licornes et d'autres images LGBT par ses designers sur ses lignes de vêtements.

Ils ont également demandé aux employés de "diminuer le nombre de couleurs" utilisées dans leurs créations. Selon l'email, la direction de LC Waikiki a été "perturbée" par la visibilité de la communauté LGBT pendant le mois de la fierté.

Les autorités turques ont systématiquement interdit les célébrations de la fierté depuis plusieurs années, invoquant souvent des problèmes de sécurité pour justifier leur censure.