États-Unis

Une ville du Massachusetts reconnaît légalement les relations à plus de 2 personnes

Yannick LeClerc
Commentaires

La commune de Somerville, dans l'Etat du Massachusetts, est la première ville américaine à reconnaitre officiellement les relations polyamoureuses.

Dans cette ville moyenne près de Boston, les relations de trois personnes ou plus sont désormais officiellement reconnues. Même s'il ne s'agit pas de relations amoureuses.

Les 80 000 habitants de Somerville peuvent faire enregistrer leurs relations à plus de deux partenaires et ainsi faire valoir principalement des droits dans le système de santé.

Selon un article du "New York Times", cette disposition légale est une nouveauté aux États-Unis. Le conseil municipal a adopté à l'unanimité une ordonnance en ce sens le 25 juin dernier.

La raison de la nouvelle réglementation ara été la crise du coronavirus. Jusqu'à présent, contrairement aux villes voisines, Somerville n'avait pas de disposition légale pour la reconnaissance des couples non mariés. Cela s'est révélé constituer un drame pour les partenaires qui, par exemple, ne pouvaient pas rendre visite à leur proche à l'hôpital ou n'avaient pas accès à l'assurance maladie du partenaire.

Dorénavant, "les gens ayant toujours vécu ensemble dans des familles de plus de deux adultes", soit une vingtaine de familles polyamoureuses à Somerville, sont prises en compte par l'administration.

Le conseiller municipal responsable de cette mesure Lance Davis a justifié cette décision en disant: "Chaque fois que le gouvernement a essayé de définir ce qu'est une famille et ce qui ne l'est pas, nous avons fait un très mauvais travail dans le passé".

Les partenaires concernés par cette disposition ne doivent pas nécessairement être engagés dans une relation amoureuse. Il suffit de s'engeger à prendre la responsabilité les uns des autres.

Le New York Times a ainsi présenté l'exemple de deux femmes qui se décrivent comme des partenaires de vie platoniciennes et qui veulent acheter une maison ensemble, qui partagent une assurance maladie.

L'État du Massachusetts, qui compte sept millions d'habitants, est depuis longtemps un pionnier des droits des LGBT: en 2004, il a été le premier État des États-Unis à introduire le mariage pour tous.