Fantasme fétichiste...

Costumes pour clubber?

Yves Lafontaine
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues
Masques, distance physique… la pandémie n’est pas à première vue compatible avec l’univers du clubbing. Un studio de création de Los Angeles offre une solution pour les industries de la musique et de la vie nocturne en présentant les Micrashell Suits.Cet équipement de protection futuriste permet de continuer à fréquenter les clubs, les fêtes et raves tout en restant en sécurité en cette période de coronavirus. Tandis que des scientifiques travaillent sur des mesures de protections médicales et des vaccins, Production Club (qui conçoit et produit des expérience immersives pour l’industrie de la musique, des technologies et des jeux vidéos) est convaincu que les interactions virtuelles ne peuvent pas remplacer les connexions humaines réelles. Le studio s’est donc attelé à la tâche de préserver les vraies interactions malgré la pandémie et propose le Micrashell. Avec hauts parleurs intégrés, un système d’approvisionnement en cocktails ou autres consommations et des fonctions d’intégration du cellulaire, cette combinaison semble être un tirée d’un épisode de Black Mirror ou du film Tron.