CINÉMA LGBTQ+

A SINGLE MAN de Tom Ford (2009)

Yves Lafontaine
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues

Chaque jour sur sa page Facebook, le rédacteur en chef de Fugues, Yves Lafontaine propose un film LGBTQ+ à voir. Voici donc, une de ses suggestions…


En 2009, le créateur de mode Tom Ford adaptait à l’écran le roman éponyme d’Isherwood, écrit dans les années 1960, considéré comme l’un des premiers jalons de la fiction dans la libération homosexuelle. Clairement, le cinéaste est un esthète et au-delà de quelques effets de styles (les flash-back font un peu trop pub), il ne perd pas de vue le cœur de l’histoire : un amour puissant, sans âge. La douleur de se savoir seul est universelle; le deuil amoureux ou pas, encore davantage. Et l’interprétation de Collin Firth est magnétique. Il réussit par des silences à exprimer les forces intérieures de son personnage. Pour un premier film, c’est l’équilibre de l’ensemble qui fascine, la juxtaposition de tous les éléments dans un puzzle d’une rare sensibilité.