Agressions - Église

L'ex-ambassadeur du pape en France sera jugé pour agressions sexuelles sur quatre hommes

Yannick LeClerc
Commentaires

Luigi Ventura, qui a été nonce apostolique en France – c'est-à-dire représentant du Vatican en France –, sera jugé à la mi-novembre par le tribunal correctionnel de Paris.

Il fait l'objet d'une citation directe pour "agressions sexuelles" après quatre plaintes émanant de quatre hommes pour des attouchements.

Le Vatican avait levé l'immunité diplomatique de Luigi Ventura en juillet 2019, ouvrant la voie à un procès.

Âgé de 75 ans, le nonce apostolique avait été entendu par la police judiciaire de Paris en avril 2019, avant d'être confronté à plusieurs plaignants, fin mai. Il a nié les faits.

L'affaire est partie de la Mairie de Paris, qui avait signalé au parquet les attouchements répétés sur un cadre de la Ville, lors d'une cérémonie de vœux en janvier 2019. D'autres personnes s'étaient ensuite manifestées pour des faits similaires datant de 2018.