Homophobie

Une quarantaine d'homosexuels accusés en Algérie d'avoir organisé un mariage gai

Sébastien Thibert , L'agence AFP
Commentaires

La Gendarmerie nationale de Constantine a procédé à l’arrestation de 44 membres de la communauté LGBT accusés d’avoir «célébré un mariage homosexuel».

Le tribunal de Constantine a placé deux individus en détention provisoire, lundi 27 juillet, tandis que le reste du groupe a été placé sous contrôle judiciaire.

Deux jours plus tôt, à partir d'une dénonciation du voisinage, les services de sécurité avaient effectué une descente dans un appartement où une quarantaine d'homosexuels participaient à une réunion privée.

Le chef d’accusation retenu contre les prévenus est contesté par leur défense. Les 42 accusés démentent avoir célébré un mariage homosexuel, mais un simple anniversaire.