Salon Bronzage magique, Soins corporels

Une réouverture attendue avec impatience

L'équipe de rédaction
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues
Fugues
Photo prise par © Fugues
  • Fugues
  • Fugues

Ré-ouvert depuis le 15 juin dernier, ce salon d’esthétique accueille à nouveau la clientèle avec toutes les mesures appropriées édictées par la santé publique. On y retrouvera les mêmes services qu’apprécient les fidèles clients, de l’épilation aux soins du visage en passant par la massothérapie.

 
«On a une très belle clientèle, on était très content de la retrouver après tout ce temps où nous étions fermés. Au mois d’août, cela fera neuf ans que sommes ouvert, on va fêter ça, mais sans aucun événement vu les circonstances. Il faut se compter chanceux, tant d’autres commerces n’ont pas survécus à cette crise [du coronavirus]», explique Marc Malette, propriétaire et esthéticien.
 
Le fond de commerce de bronzage existait déjà lorsque Marc Malette et son conjoint Yves font l’acquisition de l’entreprise qui avait 30 ans, à l’époque. «Par la suite, on a voulu développer d’autres services, y compris pour les hommes qui constituent aujourd’hui près de 60% de notre clientèle et nous en sommes très content», indique Marc Malette, 55 ans, qui a suivi plusieurs formations en esthétique et en massothérapie.
 
Situé à un carrefour stratégique de Montréal – non loin de Laval, de Ville d’Anjou, etc. – Bronzage magique, Soins corporels reçoit une clientèle tant féminine que masculine pour toute une gamme de soins du corps proposés: épilation, cils (pour les jeunes femmes surtout), maquillage permanent, massothérapie, prothèses capillaires pour hommes, etc.
 
Et dire que Marc Malette ne se destinait pas à cette carrière. Durant 26 ans, il a occupé différents postes à l’Ambulance St-Jean avait d’être remercié pour ses services, il y a neuf ans. Il a donc suivi plusieurs cours auprès de Soins Personnels Québec (Comité sectoriel de la main-d’œuvre des services de soins personnels, www.soinspersonnels.com). «Ces cours sont donnés par un organisme qui offre des outils de formation, de perfectionnement, de gestion du personnel, il encadre les formations, etc. Ce sont des fonds qui sont bien utilisés. Pour les hommes, si l’on veut faire un métier non traditionnel, je le conseille vivement et c’est très abordable et parfois même gratuit.»
 
Évidemment, en raison des règles en vigueur, M. Malette a fabriqué lui-même des masques lavables qu’il distribue à la clientèle et les prix sont restés les mêmes. «Il y a plein de gens qui veulent reprendre une vie plus normale. Ils ont besoin de ces soins pour leur estime de soi et leur moral, ce qui est aussi important que la santé physique. Ils ont besoin de prendre soin d’eux-mêmes, tout simplement, et nous sommes heureux de pouvoir les recevoir à nouveau», de conclure Marc Malette. 
 
 
 
INFOS | Bronzage magique, Soins corporels
6468, rue Beaubien Est (à l’angle de Langelier), Montréal.