NÉMÉSIS: LA RÉTRIBUTION DIVINE

Benoit Migneault
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues
NémésisLes cadavres de trois jeunes hommes sont découverts attachés aux troncs des arbres d’une île isolée de St-André-d’Argenteuil. Chacun porte deux lettres noires différentes, BR – HY – IS, dessinées sur leur torse et chacun fut torturé selon un rituel très particulier. Pourquoi un modus operandi différent chez les différentes victimes? L’île est par ailleurs très difficile d’accès et nécessite l’utilisation d’une embarcation qui doit franchir des rapides: pourquoi aucun des trois hommes, tous en excellente forme physique, n’a-t-il résisté? Mathieu Landry, enquêteur-chef de la Sûreté du Québec à l’Escouade Harfang-des-neiges, amorce une enquête complexe qui l’amène aux confins d’une vengeance terrible où la frontière entre bourreaux et victimes s’avère éventuellement assez ténue. Comptant plus de dix ans d’expérience au sein du corps de police de San Francisco, l’enquêteur ne s’étend que peu sur ses années de service en Californie, mais la cavalcade d’événements entourant la recherche du ou des meurtriers va rapidement enfoncer les murailles qu’il a soigneusement édifiées pour protéger sa vie privée.
 
En compagnie de l’enquêteur Vincent Lortie et de la technicienne en scène de crime, Isabelle Jacob, une chasse à l’homme nationale, et même internationale, se met en branle que l’auteur – Daniel Beauvais - se fait un malin plaisir à buter aux manigances d’une journaliste peu scrupuleuse, prête à tout pour arracher la moindre manchette. Le rythme est soutenu et les personnages bien dessinés. L’intrigue est ancrée dans le genre dit de la procédure policière où les méthodes et les démarches des policiers sont décrites avec force détails. On aurait sans doute pu souhaiter un plus grand resserrement dans le dernier tiers, mais cela n’entache pas la lecture. 
 
INFOS | Némésis: La rétribution divine / Daniel Beauvais. Éditions Ajurnamat, 2020. 359p. À noter que l’ouvrage n’est pas disponible en librairie, mais bien uniquement par l’intermédiaire de l’auteur: [email protected]