Allemagne

Les studios de bondage de Berlin peuvent rouvrir si clients et personnel portent le masque

Logan Cartier
Commentaires

Les studios de bondage et les salons de massage érotique de Berlin ont reçu le feu vert pour rouvrir leurs portes au milieu de la pandémie de coronavirus.

Les studios de bondage et les salons de massage érotique avaient été fermés à la suite de la pandémie de coronavirus à Berlin.

Ces fermetures sont intervenues lorsqu’une interdiction des bordels dans toute la ville a été mise en place pour aider à contrôler la crise en cours.

Cependant, les propriétaires d’un salon proposant des massages intimes et d’un studio BDSM ont récemment fait appel à la justice pour obtenir une annulation de l’interdiction du travail du sexe.

Un tribunal a statué vendredi dernier que ces entreprises spécifiques pourraient accueillir de nouveau des clients - si tout le monde à l’intérieur portait des masques et suivait les conseils sanitaires.

Il n’y a pas de "contact particulièrement étroit" entre les travailleurs et les clients, a estimé le tribunal. Toutefois, les prestations sont strictement limitées au contact manuel. 

Les bordels quant à eux ne pourront toujours pas ouvrir dans la capitale, car le sexe implique un "rythme respiratoire considérablement élevé" - ce qui augmente le risque de propagation du coronavirus.

L’Allemagne a perdu 9187 personnes à cause du Covid-19, selon l’Institut Robert Koch.


Source : E-llico