L’édition 360 de FIERTÉ MONTRÉAL : du 10 au 16 août

Avec son édition 360, Fierté Montréal se réinvente du tout au tout

André-Constantin Passiour
Commentaires
Photo prise par © Allan
Photo prise par © Melissa
Photo prise par © Dominique
Photo prise par © Rufus

Du 10 au 16 août, le Festival Fierté Montréal se réinvente en raison de la pandémie de coronavirus. Une «Édition 360» toute virtuelle! Fierté Montréal a donc usé de créativité en présentant sept thématiques, une par jour, pour représenter le plus d’éléments possibles des communautés LGBTQ+.

Évidemment, il n’y aura pas de défilé ni de Journée communautaire puisque la distanciation sociale ne le permet pas. De plus, il y aura un.e ambassadrice/ambassadeur par thème. Et ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de Fierté «physique», qu’il n’y aura pas de vedettes. Bien au contraire!

 

Melissa Ethridge — spectacle gratuit en ligne,  Mardi 11 août, de 20 h 00 à 20 h 30, sur la page Facebook de Fierté https://www.facebook.com/fiertemontrealpride

 

Melissa Etheridge, Adam Lambert, Rufus Wainwright, Dominique Jackson, Ngabo, etc., la liste des personnalités s’allonge pour épater la galerie. Et toutes ces présentations seront offertes gratuitement sur diverses plateformes, sur MAtv ou MAtv.ca, sur YouTube, Facebook, Twitch, etc. Mais cela a demandé bien du labeur aux organisateurs.

 

Adam Lambert + Backxwash — spectacle gratuit en ligne, Dimanche 16 août, de 19 h à 20 h, sur la page Facebook de Fierté   https://www.facebook.com/fiertemontrealpride

 

«Des vidéos, des panels, des vox pop, des capsules, etc., auront lieu chaque jour en lien avec les thèmes. Il y aura quatre grands spectacles et concerts avec des vedettes américaines. En tout, il y aura plus d’une soixantaine d’activités», d’expliquer Jean-François Guèvremont, le directeur à la programmation de Fierté Montréal.

Édition 360- Party de visionnement de l’opéra Hadrian avec la Canadian Opera Company, Rufus Wainwright et Daniel MacIvor. Lundi 10 août, de 18h30 à 22h. Cet événement numérique est gratuit mais nécessite une inscription via https://bit.ly/39BDyqr   Plus d'infos ici : coc.ca/Hadrian

 

«Lorsque le premier ministre Legault a mis à l’arrêt tout le Québec, nous étions prêts et, cette année, on était à l’avance sur les années précédentes, presque tous les contrats étaient signés, poursuit Jean-François Guèvremont. On allait même commencer à faire certaines annonces. On a dû faire appel à un juriste pour s’assurer de tout le côté légal. Les défis à surmonter étaient de taille. Mais le mot d’ordre a été d’user de «simplicité». On a travaillé de concert avec toute l’équipe et les membres du conseil d’administration (C.A.) et on a tout repris!»

 

«Les gens vont être vraiment surpris de notre présentation, un contenu d’une grande variété pour que tout le monde puisse s’y reconnaître et, surtout, comment rendre ce contenu le plus accessible possible, au plus grand nombre possible et gratuitement. Nous en sommes vraiment très heureux»...

 

Toutes ces personnes ont donc œuvré d’arrache pied durant des semaines et des semaines à vaincre les divers obstacles qui se présentaient. «On a travaillé avec beaucoup de monde pour arriver à la programmation, poursuit-il. Avec bien des gens de diverses communautés LGBTQ+ pour s’assurer que tout le monde soit représenté, par exemple, qu’on puisse appuyer les LGBTQ+ en lien avec Black Lives Matter. C’était quelque chose de très importants pour nous.»

 

Dominique Tyra A Ross-Jackson sera de la soirée Excellence, animée par Elle Barbara, — spectacle gratuit en ligne, Jeudi 13 août, de 20h à 21h30, sur MAtv (Ce spectacle sera disponible gratuitement sur MAtv.com le lendemain de la diffusion). https://www.facebook.com/events/289456868954667/

 

Bien sûr, on n’a pas fait ça n’importe comment ou à la légère, il y a eu de la réflexion sur les enjeux des communautés LGBTQ+. «On a effectué un retour aux sources pour transmettre les diverses valeurs de la communauté d’où les thématiques adoptées pour chacune des journées», dit Jean-François Guèvremont. Ce n’est pas pour rien qu’on parle ainsi des trans, de la diversité sexuelle et de genre, des «constellations familiales», des communautés cuir, ours et fétiche ou encore des drags, entre autres. On revient ici presque aux gens qui ont manifesté lors des émeutes de Stonewall, en 1969 et qui ont fait avancer la lutte pour les droits.

 

Mais pourquoi 360° ? 

«Pour que les gens puissent penser que la Fierté est tout autour d’eux, ajoute le directeur à la programmation. On sait qu’il y a des gens qui attendent ce moment-là de l’année qu’est celui de la Fierté pour s’exprimer, pour aller célébrer qui elles/ils sont, donc, on désire leur faire savoir que nous sommes-là [malgré le fait qu’il n’y aura pas de Journée communautaire ou de défilé]. 360° aussi parce que la Fierté sera accessible sur de multiples plateformes sur une semaine entière!»

 

Vous pourrez voir Jean-François Guevremont, Directeur de la programmation de Fierté Montréal, lors de l'événement en ligne Superdrags, mettant en vedette les participantes à la télé-réalité Drag Race Canada, — spectacle gratuit en ligne, Vendredi 14 août, de 22h à 23h, sur la page Youtube Drag Race on Crave https://www.youtube.com/dragraceoncrave

 

On a donc usé de beaucoup d’imagination et de créativité. «Nous avons littéralement monté un studio dans les bureaux de Fierté Montréal pour pouvoir tourner des vidéos et du contenu, continue Jean-François Guèvremont. On a fait affaires avec des experts, avec toute une équipe de professionnels pour que le tout soit de qualité. On a créé pas moins de 18 épisodes/émissions qui seront diffusées sur MAtv et la majorité du contenu sera offert gratuitement sur MAtv.ca pour les gens qui n’ont pas ce canal. Encore là, je crois que les gens seront surpris de voir tout le travail qu’on y a mis pour réaliser ces activités. Moi-même, j’ai développé des compétences en productions télé […].»    

On peut bien imaginer que cela demande la collaboration de nombreux partenaires et MAtv a été parmi ceux-ci. «Nous avons réussi à obtenir une entende de diffusion avec MAtv, cela signifie 1,8 millions de foyers potentiels ayant accès à nos spectacles et autres activités. Ce n’est pas rien tout de même!», lance Jean-François Guèvremont.

 

Si on a mentionné plus haut les vedettes américaines, l’emphase a été mise aussi sur les artistes locaux et les artistes queer puisqu’on a invité des artistes tels que Sandy Duperval, Barbada de Barbades, Pascale Drevillon, Misstress Barbara et plusieurs autres, notamment pour les spectacles Illusion, avec Michel Dorion, ainsi que Excellence, le spectacle par et pour les personnes queer et/ou trans racisé.es (avec les Elle Barbara, Ngabo, Masala Massi x Vells of Bollywood, Miami Minx, Sarahmée, etc.). On n’oubliera pas ici aussi nos ami.es d’Amérique du Sud avec la présentation de l’événement Orgullo Latinx 2020 avec les Anaconda La Sabrosa, Black Mamba, Miami Minx, Salty Margarita et plusieurs autres.

 

À noter qu’il y aura une diffusion toute spéciale, le 10 août, de l’opéra Hadrian, avec la Canadian Opera Company. Mais ce n’est pas tout, après la diffusion, on pourra assister à une séance de questions/réponses, en direct, avec le compositeur Rufus Wainwright et le metteur en scène Daniel MacIvor. «Oui, on pourra donc interagir avec les artistes qui ont créé cet opéra, ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de faire ça», révèle le directeur à la programmation de Fierté Montréal. 

«Les gens vont être vraiment surpris de notre présentation, un contenu d’une grande variété pour que tout le monde puisse s’y reconnaître et, surtout, comment rendre ce contenu le plus accessible possible, au plus grand nombre possible et gratuitement. Nous en sommes vraiment très heureux», de terminer Jean-François Guèvremont.  

INFOS | www.fiertemtl.com