Fierté Montréal

Trans représentative, Marie-Ève Baron nommée vice-présidente du CA de Fierté

Chantal Cyr
Commentaires

Le festival Fierté Montréal, annonçait récemment la nomination de Marie-Ève Baron à titre de vice-présidente du conseil d’administration. Faisant partie du conseil d’administration du plus grand festival LGBTQ+ de la francophonie depuis 10 ans, à titre de représentante communautaire et secrétaire, elle a été nommée par ses pair.e.s lors de la rencontre du conseil en juin dernier.

 

 Marie-Ève cumule plus de 23 ans d’expérience dans divers domaines de l’ingénierie et de la gestion. Passée maître en gestion de l’ingénierie tant au sein de petites que de grandes entreprises, experte des télécommunications, des systèmes ordinés embarqués et de la gestion de projet, elle enseigne depuis 2017 en technologie du génie électrique. De plus, elle agit ponctuellement à titre de consultante en gestion de projet auprès de diverses entreprises depuis plus de 7 ans. En plus de sa carrière en ingénierie, Marie-Ève est également une femme trans très engagée pour la défense des droits des personnes de la diversité sexuelle et de genre. Mère de famille, elle y fait ses premiers pas en 2008 en étant membre du conseil d’admi-nistration de l’ATQ. En 2010, elle est élue une première fois à titre de représentante communautaire à Fierté Montréal. Elle récidive en 2012 pour un deuxième mandat pour ensuite être rapidement élue secrétaire et maintenant vice-présidente. 

Parallèlement à Fierté Montréal, Marie-Ève œuvre sur plusieurs projets. Elle a entre autres évolué auprès d’organismes locaux, nationaux et internationaux tels que l’ATQ, le Conseil québécois LGBT, GRIS Montréal, La Chambre de commerce LGBTQ, Fierté Canada Pride et Interpride. Elle est aujourd’hui reconnue pour sa polyvalence, son professionnalisme et son engagement envers la pleine reconnaissance des droits des communautés et des personnes de la DSG.

 « Je suis très fière de poursuivre mon mandat au sein de Fierté Montréal et de la confiance qui m’a été témoignée par mes collègues des communautés via cette nomination! J’approche ce mandat dans un esprit de d’humilité et de bienveillance : Je crois que les différences, même si elles peuvent parfois faire peur, doivent être nommées et valorisées. Il est impératif de déconstruire ces peurs puisqu’elles sont non fondées. C’est quand on réalise cela qu’on peut commencer à avancer vraiment ensemble. » a-t-elle mentionné. 

 

INFOS | www.fiertemtl.com