Hongrie

Un ancien député arrêté pour avoir jeté un drapeau gai

L'équipe de rédaction
Commentaires

El?d Novák, ancien député d'extrême droite, a été arrêté par la police de Budapest, pour avoir retiré et jeté un rainbow flag suspendu sur l'hôtel de ville.

L’ancien député et vice-président de parti d’extrême droite Hongrois, Mi Hazánk Mozgalom a été arrêté après avoir retiré un drapeau arc-en-ciel de l’hôtel de ville de Budapest et l’avoir jeté dans une poubelle. 

Il a utilisé une échelle de 15 mètres pour escalader la façade de la mairie, a décroché le rainbow flag, qui était suspendu à côté du drapeau de la Hongrie, avant de le jeter au sol. Il l’a ensuite mis dans une poubelle proche du bâtiment. 

Le parti Mi Hazánk Mozgalom a déclaré via un communiqué que le drapeau était de la « propagande LGBTQP » et que « ce symbole anti-famille n’a pas sa place dans la rue, en particulier sur la façade du gouvernement local de la capitale ».

Des employé.e.s de la ville ont essayé de récupérer le drapeau mais El?d Novák le leur a volé, avant de le jeter dans une autre poubelle. Lorsqu’il est revenu devant l’hôtel de ville, il a été arrêté et accusé de vandalisme par la police.

Alors qu’il était encore député de Jobbik, un parti politique hongrois nationaliste, El?d Novák a été l’auteur de d’autres actes de provocation dont celui de brûlr le drapeau de l’Union européenne lors d’une manifestation en janvier 2012.